Auteur Sujet: Vivre dans une autre réalité;  (Lu 324 fois)

JONATAN

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 1
  • Popularité : +0/-0
Vivre dans une autre réalité;
« le: 03 septembre 2019 à 23:09:07 »
bonsoir,
Je suis nouvellement inscrit, et je veux partager mon trouble dissociatif, avec retrait de toute vie sociale.
Mon probléme c'est de vivre dans une réalité alternative, et que ce réel je le perçois comme un rêve sans substance.  Mes relations avec les autres sont quasiment inexistantes, et si elles existent c'est dans le monde virtuel d'internet. Aprés mes études je n'ai pas été capable  d'assurer un travail, je diabolisais le monde. A ce moment là sont apparus,  mes phobies de persécution, et un retrait total avec toute forme de vie à l'extérieur. Quelqu'un a t'il passé par cela ? 

poussin

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 13
  • Popularité : +0/-0
Re : Vivre dans une autre réalité;
« Réponse #1 le: 22 octobre 2019 à 19:32:33 »
Bonjour,
Moi vers 29 ans à l'âge ou c'est déclenché ma maladie je croyais que mes amis étaient des extra terrestres et que je possédais la pierre philosophale et que je devais la garder. Ou bien que les démons de l'enfer étaient à mes trousses, difficile d’avoir une relation sociale avec ça. Mon traitement rispéridale et autres mon bien aidé à redescendre sur terre et reprendre un cadre de vie casi normatif. Je te conseil d'ailleurs de sortir de chez toi 1 heure par jour pour marcher car il parait que ça baisse les symptômes et d'écouter de la musique classique car sa calme les angoisses !

Léon

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 12
  • Popularité : +0/-0
Re : Vivre dans une autre réalité;
« Réponse #2 le: 22 octobre 2019 à 19:43:34 »
salut Jonatan,


moi aussi j'ai vécu ça il y a 7 ans mais avec des hallucinations auditives et délires sur le thème de la religion.
l'isolement relationnel s'est donc imposé ensuite, je vivais dans une bulle étrange... jusqu'au jour où j'ai été hospitalisé, et là le rétablissement a été assez rapide avec du risperdal, xeroquel, et effexor... ensuite je suis passé au xeplion puis finalement abilify en injection que je garde depuis 5  ans.
l'hospitalisation n'a pas été si dure que ça, et j'ai eu la chance de bien répondre au traitement avec peu d'effets secondaires.
après c'est pas magique, pour renouer du lien social, faut du temps, des centres d'interets, et un peu d'envie, de courage pour aller vers les autres.
n'hésite pas à donner des nouvelles, on peut vraiment s'entraider.
Alors bonne soirée, et à bientôt!


xx
La réalité virtuelle au service des troubles bipolaires

Démarré par santé-sur-le-net

1 Réponses
2274 Vues
Dernier message 13 mars 2015 à 17:41:50
par piyou
xx
Passage d'une phase à l'autre

Démarré par pekst

2 Réponses
1958 Vues
Dernier message 16 décembre 2016 à 11:57:43
par murbella
xx
association de bipolaires dans le 65

Démarré par tatouille65

4 Réponses
2893 Vues
Dernier message 12 juin 2015 à 22:34:24
par tatouille65
thumbdown
Dans un état inqualifiable

Démarré par Inconnu

24 Réponses
4691 Vues
Dernier message 17 avril 2017 à 19:12:13
par Aurora
exclamation
Je suis dans un traquenard

Démarré par petitechaucesouris

2 Réponses
778 Vues
Dernier message 05 septembre 2019 à 23:01:12
par maibihan