Sondage

Quelle est la réaction de votre entourage par rapport à la description de votre problème ? (Sondage réservé aux patients souffrant de SJSR)

Vous devez vous inscrire pour répondre à ce sondage.

je n’ose pas leur en parler

ils me croient à peine

ils me croient mais s’en désintéressent

ils me croient et m’aident à chercher une solution

Auteur Sujet: Votre syndrome des jambes sans repos et votre entourage  (Lu 6902 fois)

Modérateur

  • Global Moderator
  • Membre averti
  • *****
  • Messages: 64
  • Popularité : +0/-0
Votre syndrome des jambes sans repos et votre entourage
« le: 07 octobre 2005 à 14:42:02 »
Quelle est la réaction de votre entourage par rapport à la description de votre problème ? (Sondage réservé aux patients souffrant de SJSR).

spedy27

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 2
  • Popularité : +0/-0
Re : Votre syndrome des jamjbes sans repos et votre entourage
« Réponse #1 le: 22 janvier 2015 à 08:13:04 »
j'ai le syndrome des jambes sans repos, depuis sept ans,j'ai essayé quatre traitement,et j'ai un nouveau aujourd'hui qui est le Sifrol 0,18 mg ,il est parfait pour moi ,je n'ai plus à me lever,quatre voir cinq fois par nuit et marcher  pendant un quart d'heure, c'est énorme de pouvoir dormir six et sept heures par nuit quel soulagement, :)  j'espère en faire profiter d'autre personne je sais que c'est pénible, ma famille en parlait à leur médecin,par l'intermédiaire on m'avait dit de demander Adartrel mais je l'ai supporté que trois mois,au bout,je faisais des malaises donc je l'ai arreté,puis ensuite Codoliprane 400mgpendant 1an,que j'ai arreter suite à des pertes de mémoire  et une indépendance à la codéine

tatanier

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 2
  • Popularité : +0/-0
Re : Votre syndrome des jambes sans repos et votre entourage
« Réponse #2 le: 20 mars 2015 à 19:28:11 »
J'ai le syndrome des jambes sans repos depuis toute jeune (10 ans); étrangement ce symptôme a complètement disparu depuis que je suis un régime sans gluten et produits laitiers que j'ai adopté ayant de gros soucis digestifs liés à une candidose et une dysbiose; j'ai même été hospitalisée en psychiatrie pour dépression grave avec impatience également dans les bras; j'ai également guéri d'une dystonie cervicale qui est une maladie rare provoquant un torticolis chronique (dérèglement chimique: le cerveau n'envoie pas les bons messages aux muscles du cou!!); depuis que je suis l'alimentation Seignalet avec exclusion des sucres mon taux de ferritine est revenu à la normale alors que j'étais anémiée de puis toute jeune; voilà je suis persuadée que la solution à beaucoup de maux est dans notre assiette.

Ed

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 1
  • Popularité : +0/-0
Re : Votre syndrome des jambes sans repos et votre entourage
« Réponse #3 le: 01 septembre 2015 à 07:59:04 »
Bonjour
J'ai besoin d'aide voilà ça fait presque un an que j'ai un problème de jambon sans repos. Mon médecin et moi on a essayé tout sorte d'analyses c'est à dire le pris de sang mais tout était normal. Jusqu'au jours il m'a prescrit une boite des médicaments lyrica . Au début ça m'a soulagé grave , je sentais plus la douleur j'étais heureux parce que la nuit je pouvais dormir tranquille ça duré au moins 2mois. Maintenant ce médicament ne me fait aucun effet je ne sais pas pourquoi je prends du poids de en plus donc j'ai décidé d'arrêt mais la nuit j'arrête pas de bouger partout ces énervement.
Si quelqu'un peut me conseil les traitements efficace je suis preneur n'hésite pas me laisser vos commentaires je n'ai besoin pour me sentir bien pour ne pas souffrir.
Je vous remercie.
ED

spedy27

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 2
  • Popularité : +0/-0
Re : Votre syndrome des jambes sans repos et votre entourage
« Réponse #4 le: 02 septembre 2015 à 05:07:07 »
bonjour,je viens de lire votre texte pour le syndrome des jambes sans repos ,mon médecin ma prescrit Sifrol 0,18 mg depuis le mois de novembre 2014,je le supporte très bien,et en plus efficace depuis ça va ,je n'ai plus besoin de me lever pour marcher voila si cela peu vous soulagez  bonne lecture


Laumarine

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 3
  • Popularité : +0/-0
Re : Votre syndrome des jambes sans repos et votre entourage
« Réponse #5 le: 02 mars 2016 à 12:17:58 »
Mes parents ont mis du temps à comprendre ce qu'il en était. Depuis que je suis petite, je manifeste des MPS. La nuit (surtout en été), il me prend souvent que je batte des jambes assez fortement ou violemment (ou même les deux). J'empêchais mes parents de dormir (dans la pièce voisine). Souvent mon père se levait pour me "ligoter" les pieds durant la nuit, en vain. Je me suis souvent blessée en donnant des coups de pied en dormant contre le mur, contre le montant. Avant, j'avais droit à des "t'as qu'à arrêter de bouger les jambes/ t'as qu'à faire attention".
Ils ont fini par comprendre il y a six ans (j'ai 29 ans aujourd'hui) qu'il y a ce SJSR. Mais les amis proches, quand j'en parle pour eux, c'est comme si je racontais des histoires pour faire mon intéressante ou minimalisent mes soucis/douleurs, en disant que "tout le monde bouge les jambes" (oui, t'as intérêt si tu veux marcher)... j'aimerais leur ouvrir les yeux mais je ne sais pas comment faire...

Estella

  • Membre averti
  • **
  • Messages: 81
  • Popularité : +0/-0
Re : Votre syndrome des jambes sans repos et votre entourage
« Réponse #6 le: 29 juillet 2016 à 23:21:59 »
Bonsoir Laumarine,

Je connaissais un peu ce que tu décris, et comment ça c'est passé depuis avec tes amis, as-tu pu leur expliqué! Je te soutiens moralement, ça doit pas être facile, et j'ai lue pour me renseigner que c'est due aussi à une carence en fer, manque de vitamine B9, et la caféine.
As-tu un manque de fer et ferritine!

Laumarine

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 3
  • Popularité : +0/-0
Re : Votre syndrome des jambes sans repos et votre entourage
« Réponse #7 le: 01 août 2016 à 10:01:07 »
Bonjour Estella,


Je surveille mon taux de fer depuis des années qui n'est pas très élevé. Ce n'est pas encore de la carence mais je prends des compléments en fer.
J'ai vu un médecin il y a deux mois qui m'a conseillée d'arrêter le thé et le café et effectivement, je sens une différence! Je suis toujours un peu agitée le soir et ai toujours des douleurs mais beaucoup moins qu'avant.
Pour mes amis, certains commencent enfin à comprendre (surtout les filles) et les autres continuent de minimaliser ou font exprès de pas m'entendre quand j'en parle.
Comment en parlez-vous à vos proches? Quelle est l'approche?


Estella

  • Membre averti
  • **
  • Messages: 81
  • Popularité : +0/-0
Re : Votre syndrome des jambes sans repos et votre entourage
« Réponse #8 le: 01 août 2016 à 11:27:01 »
Bonjour Laumarine,

Je sais qu'il faut du temps pour tout, si tes ami(es) commencent à comprendre laissent leur du temps, et tes am(is) comprendront plus tard je l'éspère pour toi, aussi en leur disant qu'il y a différent type de maladie et que les personnes sont tous différents; et tu prends quoi comme comprimés de fer, car comme je te l'ai mentionné précédemment je manque de fer pour autre chose et cela depuis que je suis née, je souffre avec car mon taux d'hémoglobine ne va pas plus haut que le minimum, voilà je suis toujours fatiguée et les médecins ne voient pas plus loin.

Laumarine

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 3
  • Popularité : +0/-0
Re : Votre syndrome des jambes sans repos et votre entourage
« Réponse #9 le: 01 août 2016 à 12:40:32 »
Bonjour Estella,


Pour les comprimés de fer, il s'agit de Tardyferon uniquement sur ordonnance (à ma connaissance) et se prenne sur des cures de 3 mois qui peuvent être renouveler par le médecin.
Aucun médecin ne t'en a parlé?


C'est dommage que beaucoup de monde ne voit pas plus loin que le bout de leur nez :-(


Estella

  • Membre averti
  • **
  • Messages: 81
  • Popularité : +0/-0
Re : Votre syndrome des jambes sans repos et votre entourage
« Réponse #10 le: 02 août 2016 à 09:29:18 »
Si j'ai vue plusieurs médecins quand c'étais possible, à chaque fois on c'est moqué de moi même devant mon fils, à cause de mes symptômes de l'hypersomnie, mais que ce soit tardyferon ou ferograde, mon organisme fixe mal le fer même avec ces comprimés, ça ne fait rien,  j'ai même faillie être transfusé mais j'ai refusé, ça va un peu mieux, faut que je vive avec, mon taux d'hémoglobine reste au minimum, pour moi je sais qu'il faut que  je mange légume vert et laitage qui aide pour fixer le fer, mais mon organisme le fixe mal.


question
syndrome des jambes sans repos

Démarré par gaura76

1 Réponses
927 Vues
Dernier message 18 juillet 2016 à 13:53:22
par Gérard CHAMPION
question
Votre entourage familial réalise-t-il l'intensité de votre souffrance ?

Démarré par Modérateur

4 Réponses
4299 Vues
Dernier message 05 août 2017 à 20:43:15
par Nono009
question
Votre anxiété et votre entourage

Démarré par Modérateur

29 Réponses
14510 Vues
Dernier message 08 mars 2016 à 20:27:15
par brigitte.bertaux@sfr.fr
xx
Jambes sans repos tresseveŕs

Démarré par bodylo@hotmail.fr

0 Réponses
90 Vues
Dernier message 31 août 2017 à 04:27:20
par bodylo@hotmail.fr
xx
symdrome des jambes sans repos

Démarré par vincente

25 Réponses
4058 Vues
Dernier message 01 juin 2017 à 16:23:49
par teebus13