Auteur Sujet: Abilify pour jeune fille 14 ans avis  (Lu 1417 fois)

LenaD

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 3
  • Popularité : +0/-0
Abilify pour jeune fille 14 ans avis
« le: 31 août 2019 à 19:07:53 »
Bonjour,


je suis nouvelle sur ce forum et je me suis inscrite à la recherche d'avis et de témoignages pour aider ma fille, âgée à peine 14 ans.
Je résume la situation : ma fille a subi du harcèlement entre la fin du primaire et le début du collège, y compris des attouchements d'ordre sexuel. Cela, plus d'autres éléments de son entourage (fréquentations toxiques) ont fini par la faire plonger en dépression. Elle a traversé une période de scarifications avec ces copains qui se scarifiaient aussi. Elle est suivie depuis deux ans par un pédo-psychiatre en libéral. En novembre dernier elle a fait une TS suivie d'un séjour à l'Hopital Debré à Paris. L'indication de sortie était de faire de la TCC, pas de traitements médicamenteux. On a essayé la TCC mais ça n'a pas fonctionné avec la thérapeute. Interrompu au bout de 3 séances par la thérapeute même. Elle a poursuivi avec son pedo-psychiatre. Toujours sans médicaments.
Alerté par l'école pour sa tristesse et son incapacité à suivre les cours, j'ai décidé de faire une consultation à la Maison Solenn, espérant en une prise en charge plus efficace.
Cet hiver, elle arrêté toute seule les scarifications, mais les symptômes de dépression se sont aggravé. Elle a demandé à être hospitalisée. Je n'ai pas réussi à la faire hospitaliser à la Maison Solenn, ni à l'Institut Montsouri (avec lequel était en lien son pedo-psychiatre de base).
Finalement, les deux nous ont envoyé dans à la Clinique Bel Air à Crosne. Ma fille y est hospitalisée depuis le 8 août. Elle se plaint toujours de sa tristesse, sens de vide, impression de tomber dans un trou noir... elle dit aussi depuis un certain temps avoir des visions, des figures noires qui l'encerclent, et pense entendre des bruits comme des chuchotements... Cela quand elle se souvient des épisodes d'harcèlement qui ont effectivement été commis en par un groupe d'élèves.
C'est une fille très sensible, à fleur de peau, qui peut avoir des réactions d'opposition, mais cela aussi à prendre en compte avec son adolescence.
Après trois semaines à la Clinique Bel Air, SANS QU'AUCUN DIAGNOSTIC NE SOIT POSE, car elle est trop jeune, elle a été mise sous Abilify, direct 5mg, avec une perspective de monter la dose à 10 voire 15mg. Cela pour traiter des symptômes qu'ils considèrent "psychotiques".
Un médecin précédent, toujours de cette même clinique, en début de séjour avait plutôt indiqué du Prozac, privilégiant donc d'abord le traitement de la dépression.
Je suis très inquiète de l'administration de ce neurolyptique, Abilify, dont j'ai lu sur l'avis de HAS les effets secondaire. Surtout je ne comprends pas la posologie à 10 voire 15mg, alors qu'un diagnostic de schizophrénie ou de bipolarité n'a pas été posé, que ma fille ne fait pas de crises d'angoisse, ni hypomanique. Elle est très bien avec ses amis quant elle est de sortie, par contre toujours cette tristesse qui la mine et la fait sentir différente des autres.


Y a-t-il des personnes - parents ou adolescents - qui ont eu ce traitement Abilify et qui pourraient témoigner ou conseiller ?


J'ai exprimé toutes mes réserves et mes doutes au médecin de la clinique, mais il ne m'a pas écoutée. Je ne veux pas qu'on mette ma fille sous de traitements lourds sans des raisons clairement exprimées, ce que je trouve n'est pas le cas aujourd'hui. Mais aussi, je veux que ma fille se porte mieux et soit soignée correctement.


Merci à celles et ceux qui ont eu la patience de lire ce long message et qui pourront m'aider.




Sourie

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 2
  • Popularité : +0/-0
Re : Abilify pour jeune fille 14 ans avis
« Réponse #1 le: 01 septembre 2019 à 21:09:47 »
Bonjour je suis bipolaire sous Abilify 10 Mg depuis des années. Je vis normalement. Épanouie dans mon travail et dans mon couple. Ce traitement peut éventuellement occasionner une prise de poids car diminue l'impression de satiété en mangeant. Il faut se surveiller. Pour ma part j'ai grossis mais conserve une corpulence normale. En revanche je m'endors très tôt le soir ce qui peut être un peu pénible. J'espère sincèrement que votre fille va s'en sortir. Personnellement j'ai très mal vécu les hospitalisations. C'est bien mieux d'être à la maison entourée par ses parents quand cela est possible. Le théâtre m'a beaucoup aidée. Et récemment l'acupuncture. Ce médecin a su faire disparaître mon stress. Stress qui entraînait un état de tristesse. Je me sens sereine. Bref je suis heureuse. L'abilify est ma béquille et j'en ai besoin. Soyez rassurée par rapport à ce traitement antipsychotique. Ce n'est pas un traitement lourd. L'idéal serait de faire du sport. C'est dans mes projets.La maladie psychique est une maladie comme une autre. Elle se soigne avec des traitements médicamenteux et un psychiatre a l'écoute et empathique. Gardez bon espoir. Il y a une lumière au bout du tunnel.  :)  :)

LenaD

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 3
  • Popularité : +0/-0
Re : Abilify pour jeune fille 14 ans avis
« Réponse #2 le: 01 septembre 2019 à 22:25:57 »
Bonsoir Sourie, merci beaucoup pour votre témoignage. Puis je vous demander à quel âge avez vous commencé avec l Abilify et si un diagnostic vous avez été précisé ?
Merci encore de votre aide

LenaD

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 3
  • Popularité : +0/-0
Re : Abilify pour jeune fille 14 ans avis
« Réponse #3 le: 01 septembre 2019 à 22:43:09 »
Je précise ces questions parce que justement aucun diagnostic n'est posé pour ma fille, ni bipolaire ni schizophrène. Elle est plutôt dépressive avec un peu d'anxiété. J'ai lu que l'abilify peut être prescrit aussi pour l'anxiété même s'il n'a pas l'autorisation pour cela en France.
Au plaisir de vous lire.

Sourie

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 2
  • Popularité : +0/-0
Re : Abilify pour jeune fille 14 ans avis
« Réponse #4 le: 02 septembre 2019 à 11:14:14 »
Bonjour. En réalité aucun des  médecins psychiatres qui m'ont suivi successivement n'ont posé de diagnostic. Celui-ci a été établi par un médecin expert dans le cadre de mon activité professionnelle. A mon avis peu importe l'étiquette ce qui compte ce sont les symptômes. J'ai d'abord eu un autre traitement avec davantage d'effets secondaires. Attendez de voir avec ce médicament si l'état de votre fille s'améliore. Vous pouvez aussi demander de l'aide pour vous parents c'est toujours difficile d'avoir un enfant malade. Gardez confiance en l'avenir.

Prelude

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 1
  • Popularité : +0/-0
Re : Abilify pour jeune fille 14 ans avis
« Réponse #5 le: 06 septembre 2019 à 01:40:13 »
Bonsoir,
Tres émue de lire votre histoire qui est identique à celle de ma fille .
A 10 ans elle a commencé à se scarifier , au premier rdv avec le psy, le diagnostique est une schizophrènie .... oui vous avez bien lu, ma fille entendait des voix et se mutilait , donc voilà , diagnostique posé sur ces 2 critères .
D’emblee mise sous risperdale , jusqu’a Ses 13 ans ensuite ability pendant 2 ans.
Elle a cessé d’entendre les voix le 2ème mois après avoir commencé son traitement mais son médecin n’a jamais voulu arrêter le traitement .
Bilan de ces 5 dernières années? Aucune amelioration , tjrs aussi triste, succeptible, aucune confiance en elle.
Sans parler de la prise de poids:(
Il y a deux mois elle a fait une tentative de suicide .. j’ai réfléchi ... si avec l’abilify 15mg, l’hopital Du jour, les séances psy et aucun résultat , pourquoi continuer à l’empoisonner ?? Il y a un mois j’ai arrêté l’abilify (je me suis renseignée , pas besoin de diminuer petit à petit, pas de sevrage).
Depuis l’arret Le seul changement c’est qu’elle ne pleure plus, elle est certes un peu plus excitée mais depuis des années , elle recommence enfin à faire des nuits complètes de sommeil.
J’ai la rage contre ces médecins qui posent des diagnostics à la légère et prescrivent des traitements aussi lourds à des enfants !!!

mag74

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 2
  • Popularité : +0/-0
Re : Abilify pour jeune fille 14 ans avis
« Réponse #6 le: 21 septembre 2019 à 22:32:08 »
bonsoir

j'ai 32 ans et deux enfants, un travail, un mari enfin bref je vit normalement en tout cas j'en ai l'impression.

tout a commencé à vers 14ans , quand j'étais en seconde.
c'est compliqué mais finallement on m'a diagnostiquée Bipolaire assez vite et mis sous antidepresseur +thymorégulateur+ anxiolitique…..
autrement dit un sacré cocktail!!!

mon adolescence a été compliquée a vivre mais un des nombreux psy que j'ai eut l'occasion de consulter m'a mit sous ABILIFY vers l'age de 18 ans je pense.

et depuis je ne prend plus que ce cachet de 10mg

je l'ai arrêté pour mes grossesse après c'est une autre histoire…

tout ça pour dire que ce médicament me convient parfaitement et je le trouve indispensable pour moi…
mais il faut avoir conscience que ce qui fonctionne pour les uns, peu échouer pour les autres et inversement!!

le mieux c'est de l'essayer, car si il peut fonctionner sur votre fille ça peut lui changer la vie et c'est beaucoup moins lourd que les .3 autres!!!

sur ce je vous souhaite du courage. en esperant avoir pu vous aider ou vous rassurer


xx
TOC pipi caca bizarre pour ma fille

Démarré par Aspic59

0 Réponses
3599 Vues
Dernier message 11 avril 2018 à 12:49:50
par Aspic59
question
A votre avis, combien de temps faut-il en moyenne pour guérir un ulcère ?

Démarré par Modérateur

8 Réponses
6061 Vues
Dernier message 09 novembre 2019 à 01:22:55
par Arthurbg
xx
traitement par injection d'Abilify

Démarré par stephane114741

3 Réponses
1850 Vues
Dernier message 13 février 2018 à 10:20:00
par Administrateur
xx
bipolaire et effets secondaires avec abilify trileptal

Démarré par loic114939

1 Réponses
2280 Vues
Dernier message 25 août 2016 à 19:39:32
par mau
xx
fille bipolaire

Démarré par nadege

1 Réponses
2457 Vues
Dernier message 29 septembre 2019 à 18:36:33
par Cocorico