Auteur Sujet: Bipolarité et surinvestissement affectif ingérable  (Lu 2893 fois)

Cpierrot310

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 1
  • Popularité : +0/-0
Bipolarité et surinvestissement affectif ingérable
« le: 14 novembre 2016 à 07:13:17 »
Bonjour à tous

Bipolaire type 2 je bénéficie depuis 5 ans d'un traitement au lithium theralithe 2.5 cp jour et Depaktote 500 le matin.
Mon humeur est bien stabilisée malgré des phases de grandes fatigues passageres.

A chaque rencontre affective , je rentre dans une phase de surinvestissement affectif difficilement controlable. (euphorie, un peu d'exaltation) et qui retombe brutalement faisant fuir ma partenaire.
Que se passe til au niveau cerebral pour qu'il y ait un tel bouillonnement .?
Comment le trouble bipolaire affecte t il nos sentiments les plus profonds ?
Je ne parle pas de pulsion sexuel mais juste d'émotion et de sentiments ?
Merci

Géraldine01

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 35
  • Popularité : +0/-0
Re : Bipolarité et surinvestissement affectif ingérable
« Réponse #1 le: 14 novembre 2016 à 16:02:54 »
Bonjour Cpierrot310,

Je vous avoue que je ne sais pas s'il y a vraiment quelque chose qui se passe au niveau cérébral ou si c'est juste ... l'exaltation des premiers jours et des papillons dans le ventre !
Je crois que même les personnes non atteintes par la bipolarité ressentent ce genre de phase de surinvestissement.
Après, là où cela pose problème c'est quand tout cela retombe, mais pouvez-vous m'en dire plus ? Est-ce juste de désintéressement ? ou du dégoût qui vous éloigne de votre partenaire ?

Bonne journée.

Max666

  • Membre averti
  • **
  • Messages: 67
  • Popularité : +0/-0
  • Bipolaire ? Non Tripolaire !
Re : Bipolarité et surinvestissement affectif ingérable
« Réponse #2 le: 14 novembre 2016 à 16:49:13 »
Bonjour,

Pour tous, l'effet des premiers jours, des premiers émois est une très agréable sensation. Elle est décuplée pour un bipolaire. Tout simplement.

Amoureux en 2009 lorsque je l'ai rencontrée, j'étais aux anges.
Juste son regard, un échange, un geste simple et, j'étais enfin considéré, aimé.
Alors, j'ai voulu être "à la hauteur". Beaucoup d'écoute, de patience, d'investissement. Puis rapidement, mes limites, nos limites et, questionnements... Le feu éteint.
Je dirai que c'est l'exaltation en premier lieu, puis, non pas le dégoût mais l'incompréhension, les freins, le doute et, l'incapacité ou les limites atteintes qui ont anéanti cette relation.
Je t'aime, moi non plus. Cela fût ainsi 3 années extrêmement difficiles.

Humainement.

Bradoup

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 2
  • Popularité : +0/-0
  • Carpe diem et aime la vie qui est fragile
Re : Bipolarité et surinvestissement affectif ingérable
« Réponse #3 le: 16 novembre 2016 à 07:48:55 »

Quels sont les phénomenes physiologiques qui se declenchent lors de la rencontre amoureuse dans notre cerveau et qui sont amplifiés par le trouble bipolaire. J'avais lu une etude mediace où on recommandait aux bipolaires d'etre vigilant sur cela car effectivement j'ai chaque fois tendance a surinvestir emotionnellement ce moment et je sens l'excitation, la loggorrhée...


xx
trouble schizo-affectif et HDT

Démarré par Djp

0 Réponses
1640 Vues
Dernier message 04 février 2017 à 17:21:22
par Djp
xx
Livre sur bipolarité

Démarré par AgnesM

1 Réponses
2653 Vues
Dernier message 02 mai 2019 à 19:04:24
par kado sarah luna
wink
Documentaire sur la bipolarité

Démarré par rodolpheviemont

0 Réponses
2272 Vues
Dernier message 17 avril 2016 à 18:32:52
par rodolpheviemont
grin
Bipolarité et Grossesse

Démarré par clochetteetD

0 Réponses
2264 Vues
Dernier message 27 juin 2016 à 22:50:21
par clochetteetD
xx
Temoignage bipolarite

Démarré par Sandra 130781

16 Réponses
9044 Vues
Dernier message 01 décembre 2016 à 12:58:03
par Max666