Auteur Sujet: conjoint bipolaire et maîtresse  (Lu 5542 fois)

zouzou95

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 1
  • Popularité : +0/-0
conjoint bipolaire et maîtresse
« le: 07 septembre 2018 à 22:59:30 »
Bonjour,
Besoin de conseils...
Mon conjoint depuis 30 ans m'a confié il y a 18 mois avoir une maîtresse. Et il dit nous aimer toutes les 2, mais sait que ce n'est pas envisageable ni pour elle ni pour moi.
Bref, je me débats comme une lionne depuis pour le raisonner, pour le faire choisir...
Et je viens de comprendre qu'il est bipolaire. Et il n'a pas nié il me dit le savoir depuis 10 ans sans avoir pris aucun traitement.
Il m'a quitté hier pour la rejoindre pour avoir toutes les éléments de comparaison pour faire son choix. Mais je l'avais déjà poussé il y a 1 mois dans ses bras pour qu'il fasse un essai car il me disait qu'il avait besoin de ça car persuadé que cela ne pouvait pas marché avec elle. Et il m'a appelé en pleurs que c'était fini avec elle je suis allée le réconforter et l'ai ramené à la maison. Et rebelote pleurs, menace de suicide, n'arrivait tjs pas à choisir, cette rupture n'avait pas été faite dans de bonnes conditions.
Pensez-vous que je dois attendre encore sa décision qui serait mardi soir ? quel comportement adopter ? il entraine nos enfants (20 et 22 ans)dans cette histoire. Nous sommes démunis. Et je l'aime tellement.

Marie83

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 2
  • Popularité : +0/-0
Re : conjoint bipolaire et maîtresse
« Réponse #1 le: 17 février 2019 à 17:57:10 »
Bonjour,Je comprends bien le problème pour y avoir été confrontée. Ma relation ne date que de pratiquement 3 ans et nous ne vivons pas ensemble. Tout avait bien commencé. J'avais enfin pensé trouver l'homme de ma vie. Mais décembre 2016, ça a déraillé. Il est entré dans une phase dépressive, liée à sa maladie et à un surcroît de travail (donc très fatigué). Une cliente l'a harcelé jusqu'à ce qu'il finisse par craquer. Elle lui a fait croire qu'elle allait résoudre ses problèmes. Mais comme elle n'était pas elle-même équilibrée, ce fut une catastrophe. A deux reprises il a failli revenir, mais elle le harcelait. J'ai moi-même été victime de ce harcèlement. J'y ai mis fin de suite. Lui, il disait vouloir aller jusqu'au bout de cette histoire. Un an après il est revenu vers moi dans un état pitoyable. Depuis il enchaîne les crises. La dernière fois, j'ai dédramatisé en lui disant que nous étions dans la saison 3 de la série. Malheureusement la saison 3 a pris fin depuis décembre. Et il vit porte et volets fermés, s'est fâché avec toutes les personnes proches. J'ai essuyé des paroles de rejet. J'ai coupé le contact car ses paroles m'ont beaucoup affectée. J'ai eu tort. J'aurais dû ne pas en tenir compte. Mais j'ai songé à me protéger. Aujourd'hui il m'en veut pour ça, car il ne se rend pas compte du mal qu'il a pu me faire. J'ai tenté de reprendre contact en douceur. Ce qui me rassure, c'est qu'il a repris le travail (par nécessité financière, vu qu'il a une fille à nourrir). Je l'aime toujours énormément. Je suis une psychothérapie pour m'aider à tenir le coup. Et comme je n'arrive pas à m'en détacher, ma psy m'a conseillé de garder le contact, quitte à envoyer un petit message neutre. Pour l'instant je n'ai pas de réponse. Mais au sujet de sa relation, je pense qu'à un moment le choix se fera vers la personne la plus à même de le comprendre. Donc, ne pas perdre espoir. S'il y a de l'amour, il reviendra. Mais il faut rester soi-même solide. Voir ses amis. Continuer à vivre et à être attirante. Je sais que c'est facile à dire. Et je lutte moi-même contre la dépression qui m'a envahie. Il faut beaucoup de patience. Le chemin est semé d'embûche. On fait des erreurs, mais on apprend aussi. Sur la personne et sur nous-même. Petit à petit on apprend à gérer mieux. J'écris beaucoup. Plus de 400 pages depuis notre première rupture. Ca m'aide à y voir plus clair. Je ne sais si ma réponse t'a aidée, Zouzou, mais je te souhaite bon courage.

Seb01

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 9
  • Popularité : +0/-0
Re : conjoint bipolaire et maîtresse
« Réponse #2 le: 25 mars 2019 à 11:56:09 »
bonjour et merci à vous 2 pour ces témoignages et conseils,
c'est à la fois flippant et rassurant de savoir qu'on est pas seul à ramer ...

Marie83

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 2
  • Popularité : +0/-0
Re : conjoint bipolaire et maîtresse
« Réponse #3 le: 26 mars 2019 à 13:54:45 »
Ma relation est terminée. Ce n'était plus possible. Il a continué à vouloir me détruire en me racontant son échec avec sa maîtresse. J'étais bien la dernière à qui il devait s'en plaindre ! Quel besoin de me faire encore plus souffrir ? Donc j'ai décidé que son problème n'était plus le mien. Ras le bol de cette relation toxique où il ne veut rien faire pour se soigner. Dorénavant, il devra se débrouiller seul et son avenir ne me concerne plus. Je passe le relai à une personne qui le fait s'enfoncer... mais qu'il a choisie. C'est sa liberté. Je reprends la mienne. Et j'ai repris une relation avec un ex qui me respecte. C'est un pansement provisoire, mais utile. Savoir que quelqu'un pense à moi me fait du bien. Je vais un peu mieux depuis. Franchement, je crois qu'il ne faut pas oublier qu'on existe et que nous sommes de bonnes personnes. Peut-être un peu trop empathiques. Et c'est là le problème... Alors courage à tous les deux. Et n'oubliez pas qui vous êtes. Certaines luttes sont perdues d'avance. Difficile de lâcher prise. Mais quand les rares instants de bonheur se paient aussi cher, est-ce que ça vaut le coup de se détruire la santé ?

Bisounours680

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 4
  • Popularité : +0/-0
Re : conjoint bipolaire et maîtresse
« Réponse #4 le: 28 mars 2019 à 00:07:07 »
Bonjour,Je vous lis et... je réalise que les schémas mentaux des malades bipo ( ou borderline) sont très similaires.J'ai vécu qch d'approchant. En particulier, la scène racontée sur les confidences de l'échec avec l'autre... Même topo pour moi. "Est-ce que je peux te parler de choses intimes ?" m'a-t-il demandé, en finissant par me raconter qu'il était en échec sexuel avec elle, mais pas avec moi et que, du coup, ça l'interrogeait sur ses sentiments pour moi - le tout après m'avoir dit et redit pendant plusieurs mois que j'avais gâché sa vie, qu'il avait été malheureux pendant 35 ans...Maintenant que je vais bien - enfin, je crois !- je me rends compte de mon aliénation toxique. Je mesure combien le lien affectif construit dans l'aliénation et la toxicité - et je prends ma part de responsabilité - est fort et corrosif.Il m'a dit cet été "je ne pense pas qu'on peut aimer deux personnes à la fois"...
Terrible ressemblance ...Mais je suis d'accord: il faut se protéger. Il était pour moi impossible de rester dans cette relation.Ca me parait tjs aussi étonnant que ces personnes n'aient pas d'empathie, même pour quelqu'un qu'ils ont aimée...

Angel1975

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 2
  • Popularité : +0/-0
Re : conjoint bipolaire et maîtresse
« Réponse #5 le: 25 juin 2019 à 17:48:13 »
Hélas cela fait parti de la maladie
Si il a pris conscience d.etre malade il faut consulter rapidement
Je suis femme de pipolaire depuis 19ans mais accepter seulement depuis 3ans et malgré le traitement il y a ses phases très difficiles
Et oui les relations extra conjugales en font partie
Je vous parais peux être négative mais hélas c,est mon quotidien

Val06

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 2
  • Popularité : +0/-0
Re : conjoint bipolaire et maîtresse
« Réponse #6 le: 26 juin 2019 à 16:08:04 »
C'est hallucinant cette maladie. Étant une véritable éponge émotionnelle je prend de la distance avec mon ami qui me plaît pourtant beaucoup. Mais je sais que je vais membarquer dans une galère infinie si je continue à le côtoyer. Quand je lis les différentes phases de la maladie et les infidélités je ne pourrais jamais supporter cela alors je me raisonne mais j'ai un sacré pincement au coeur.

Zou

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 1
  • Popularité : +0/-0
Re : conjoint bipolaire et maîtresse
« Réponse #7 le: 21 juillet 2019 à 01:30:29 »
Bonsoir
J'ai 50 ans et je suis depressive depuis l'âge de 18 ans. J'ai été hospitalisée 4fois 2008 2011 et 2016 et 2019suite à des crises de bipolarité. en 2011 jai pris un régulateur d'humeur et les crises annuelles se sont calmées.  En 2015 un psychiatre m'a enlevé ce traitement. Il m'a dit vous êtes anxieuse pas bipolaire. Faux car jai été hospitalisée en 2016 et je sors d'une nouvelle hospitalisation ce mois ci.
J'ai été mariée 22 ans et mon mari ma toujours épaulée, et m'obligeait à prendre mon traitement, mais je ne me sentais pas malade. Ma plus grosse crise m'a amené en hp fermé en 2011 mon ex mari m'a presque sauvé la vie ..
Mais J'ai divorcée il y a 4 ans en de nouveau en crise. Jai rencontré qqun. Mes crises sont revenues également avec ce conjoint. J'étais tellement bien que je ne me sentais plus malade.mais aujourd'hui je suis sure  d'être malade et sûre de vivre normalement en prenant mon traitement.
Pour repondre à votre question, il faut que votre conjoint accepte sa maladie comme je le fais actuellement. Mon ex mari en a beaucoup bavé avec mes crises. Il ne voulait pas divorcer mais m'avoue aujourd'hui vivre mieux. Si je l'avais écouté je serais peut-être encore avec lui.
Votre conjoint doit voir un psychiatre compétent qu'il prenne son traitement. "Facile à dire. "Je sais. Surtout écartez les enfants de tout ça pas facile non plus.... le plus difficile sera de lui faire admettre sa maladie sans honte, de se soigner correctement avec un regulateur d'humeur. Une fois fait, il retrouvera ses esprits et pourra choisir la femme avec qui il veut vivre et retrouver une vie normale. Car on peut vivre en étant bipolaire et avec qsun de bipolaire si tt le monde s'accepte. Bon courage

Lanig

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 1
  • Popularité : +0/-0
Re : conjoint bipolaire et maîtresse
« Réponse #8 le: 03 août 2019 à 22:05:27 »
Bonjour,
Si mon expérience de la maladie peut vous servir à mieux accepter le comportement de votre partenaire. J'ai 46 ans et je suis bipolaire depuis mes 23 ans. Je suis célibataire depuis toujours (si on peut dire ainsi, j'ai eu une relation avec une femme durant 3 ans, entre 37 et 40 ans). La particularité sur mon état d'esprit est d'être très souvent incapable de prendre une décision. Je peux changer 5 fois d'avis dans la journée.
Donc je peux comprendre le comportement de votre conjoint. Je comprends mais cela ne fait pas partie de mes valeurs de virevolter d'une fleur à l'autre.
Pour moi, il n'y a pas de choix meilleur qu'un autre. Il y a juste une multitude de possibilités. Je peux tourner les choix dans ma tête 10 000 fois, chaque possibilité a autant d'avantage et d'inconvénient.
Une fois je suis tombé amoureux de 2 femmes à la fois sans pouvoir me prononcer. L'éloignement géographique a fait le travail pour moi.
Parfois cette indécision est un vrai cauchemar, alors j'attends que la vie prenne son chemin toute seule, en spectateur.

Je ne sais pas s'il y a corrélation entre cette incertitude et la bipolarité mais elles existent toutes les 2 en moi.
Bon courage


xx
Conjoint bipolaire

Démarré par totototo

7 Réponses
4794 Vues
Dernier message 31 janvier 2016 à 00:21:14
par Azoe55
xx
Conjoint bipolaire

Démarré par Azoe55

29 Réponses
14509 Vues
Dernier message 22 août 2016 à 17:58:45
par SDVA
xx
Mon conjoint est il bipolaire ?

Démarré par Olivietta02

0 Réponses
1654 Vues
Dernier message 07 août 2017 à 18:29:57
par Olivietta02
xx
Mon conjoint bipolaire est hospitalisé

Démarré par Mary

6 Réponses
3579 Vues
Dernier message 01 août 2017 à 18:20:31
par Nina J
xx
Témoignage conjoint bipolaire

Démarré par RV62

2 Réponses
2110 Vues
Dernier message 13 mai 2018 à 09:47:40
par RV62