Auteur Sujet: Conjoint bipolaire  (Lu 13478 fois)

Azoe55

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 5
  • Popularité : +0/-0
Conjoint bipolaire
« le: 31 janvier 2016 à 07:44:43 »
Bonsoir


Je suis nouvelle sur le forum. Mon mari vient de quitter la maison ou peut être ce moi qui lui ait demandé de partir... Je vis tout ce que vous vivez.


Nous sommes ensemble depuis 21 ans mais sa maladie n a été officiellement diagnostiquée que depuis deux mois. Pour autant je m'en doute depuis des années . Comme vous les phases dépressives sont plus faciles à gérer: au moins la je lui tiens la main et je me sens utile. Par contre les phases maniaques avec tout ce que cela implique : insultes coups qq fois provocations en public humiliations menaces de suicide départs de la maison en claquant la porte hurlements ....de plus plus ça va plus les cycles sont courts... Je suis fatiguée de cette instabilité émotionnelle. Cela détruit notre couple et notre famille!!! Nous vivons au rythme de ses humeurs J en suis tombée malade et suis sous anti dépresseurs depuis des années pour supporter notre vie, mon fils est tombé malade ma fille aînée est malheureuse et j en ai deux dernières qui ne vont pas bien.


Pourquoi je reste ? ...Par ce que je n arrive pas à le quitter ? Quand il a envie d être gentil je suis au septième ciel mais je redescends tout aussi vite c est vrai... Quatre enfants : j ai aussi besoin de lui pour gérer car j ai un travail très prenant et tout repose sur moi. Et je suis seule : mes parents sont dcd nos amis se sont éloignés et je fais un métier où je suis très seule aussi.


Je ne sais pas combien de temps je vais encore pouvoir tenir. Au fond de moi je ne veux pas le quitter mais des voix s élèvent en moi pour me dire : tu dois le quitter. Protèges  toi protèges tes enfants...


J aimerai recevoir votre aide. Et vos conseils... Je suis une thérapie personne mais je pensais au une thérapie familiale et de couple nous aiderait peut être Sans en arriver à des extrêmes.


Merci de m avoir lue et merci pour vos réponses le cas échéant.

hélène thierry

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 4
  • Popularité : +0/-0
Re : Conjoint bipolaire
« Réponse #1 le: 14 avril 2016 à 10:38:13 »
bonjour,
je viens de m inscrire sur ce site.
je vis avec mon conjoint qui est bipo 3.on a 5 enfants à la maison.il est en arret depuis juin et on sait qu il est bipo depuis janvier.je connais que trop bien les phases maniaque et dépressives.je suis à la maison pour congé parental.je me vois pas reprendre le travail car il a pas de patience avec les enfants.je suis au xiliaire de vie dans un ehpad et j ai des horaires postés.7 14h ou 14 21h.je dois bosser 2 week end sur 3 et les jours fériés .
on a commencé une thérapie de couple et ça peut que faire du bien.
il a failli me frapper cet été ,c est le mur qui a pris.il provoque il cherche la dispute.mais il dit que c est nous qui l agressont.
il a la phobie des magasins,il est pret à sauter sur tout ce qui bouge.
il menace de se jeter sous un train etc....
c est fatigant pour moi et les enfants ne sont pas bien.ma plus grande de 17 qui n est pas sa fille me dit de me séparer mais malgrè sa maladie je l aime.
méme si je lui est dit de partir qu on allait se séparer,il dit qu il se tuera.et il le fera.
je cherche aussi de l aide pour lui et pour nous car la maladie touche toute la famille.
nos amis  s éloignent ou nous répondent plus.ils ne supportent pas ses humeurs sa méchanceté.heureusement il est pas toujours comme ça.
en ce moment il est dépressif.
quabd il est dans ses phases maniaques il range le frigo, fait  l inspection des chambres des enfants.....
bon courage à toi et ta famille

dnrt

  • Membre averti
  • **
  • Messages: 71
  • Popularité : +0/-0
Re : Conjoint bipolaire
« Réponse #2 le: 16 avril 2016 à 10:49:34 »
Bonjour,

Bipolaire moi-même, voici ma contribution. Puisse celle-ci, vous aider à mieux comprendre.

Un bipolaire est un être hypersensible par nature.

Aussi, il perçoit les autres de façon différente de la majeure partie de la population.

Par exemple, il peut interpréter un regard, une réflexion, un geste comme une "forme d'agression" alors qu'il n'en est rien.

D'où parfois, ses réponses agressives, inappropriées, surtout s'il est "sous pression" permanente.

Sans même qu'il ne s'en rende compte lui-même.

Il peut provoquer, être agressif, sans en avoir conscience.


Ce n'est qu'après coup, lorsque le mal est fait qu'il réalise ensuite !
D'où dépression possible.

Il est bien plus victime de son mal que coupable de ce que le mal engendre.
L'entourage doit bien avoir cela à l'esprit et faire preuve de tolérance, bienveillance et amour à son égard.
C'est la meilleure façon d'aborder cette pathologie.

Alors, la vie du sujet atteint de bipolarité, sera plus apaisée, sereine.
A défaut d'en guérir.
Ce qui n'exclut donc en rien les variations brusques d'humeur dès lors que la sensibilité, les émotions sont touchées.

A la base, il s'agit des conséquences d'un trouble affectif (décès d'un être cher, séparation, déménagement, etc.)

Ce qui a donné naissance au mal.
C'est dès 1974 que j'ai été atteint pour ma part et, le mal est resté "en gestation" durant de très longues années.

 

hélène thierry

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 4
  • Popularité : +0/-0
Re : Conjoint bipolaire
« Réponse #3 le: 16 avril 2016 à 11:21:23 »
merci de nous éclaircir.
de nous expliquer ce que tu ressens avec cette maladie.
c est pas toujours facile de toujours faire super attention à la façon de lui parler.
c est vrai que quand je suis fatiguée ,agacée par un enfant j ai pas autant de patience.et du coup le ton de ma voix peut le faire se sentir agressé mais méme en faisant attention y a des moments ou il est pas bien et il se sent agressé pour rien.
c est un peu compliqué surtout que personne ne nous explique sa maladie et je fais des recherches pour comprendre pour lui en parler et trouver des solutions ensemble.
mais depuis que je connais sa pathologie,cela me rassure car cela explique plein de choses mais c est aussi le questionnement.va t il pouvoir reprendre un travail? quel sera sa vie?au niveau social?
merci cordialement

dnrt

  • Membre averti
  • **
  • Messages: 71
  • Popularité : +0/-0
Re : Conjoint bipolaire
« Réponse #4 le: 19 avril 2016 à 13:42:24 »
Bonjour,

Voici une association qui peut vous aider à ce stade :
http://www.argos2001.fr/

Je l'avais sollicité à une période et, celle-ci m'avait été d'un grand secours. 
Humainement.
« Modifié: 21 avril 2016 à 09:08:19 par dnrt »

hélène thierry

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 4
  • Popularité : +0/-0
Re : Conjoint bipolaire
« Réponse #5 le: 20 avril 2016 à 22:46:19 »
bonjour,
je vous remercie de cette information ,cela me sera surement utile.
bonne continuation
cordialement


Vicky

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 5
  • Popularité : +0/-0
Re : Conjoint bipolaire
« Réponse #6 le: 21 avril 2016 à 10:33:16 »
Bonjour
Aujourd'hui je prend le courage de raconter ma vie
Mon enfer
Mon mari a fait une grosse dépression
Aujourd'hui il en est sorti mais je pense qu'il est bipolaire
Il est très méchant
Très agressif avec moi il me rabaisse à chaque fois qu'on se dispute il hurle et pars
Il remet tout en place change une chaise de place tout les jours
Ne dort plus avec moi depuis 1 an
Ouvre le tiroir vide de ma chambre tout les jours
Ouvre la porte et referme la porte du jardin
Il me fais très peur il me frappe depuis 17 ans mais plus depuis un an
Je travail avec lui et je n'ai aucun revenus donc je ne peux pas partir

hélène thierry

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 4
  • Popularité : +0/-0
Re : Conjoint bipolaire
« Réponse #7 le: 21 avril 2016 à 14:36:32 »
parles en à ton médecin vois avec le cmp pour que ton mari soit suivi.
je sais pas trop t aiguiller car je vis avec mon conjoint bipolaire.il a aussi des moments,voir des périodes d agressivité.heureusement pour nous il est suivi et prends un stabilisateur d humeur sinon il m aurait déjà frappé.c est le mur qui a pris.
je lui ai interdit de me frapper et lui est promis que si cela arrive,je porte plainte contre lui.
méme sil est malade il a pas le droit de frapper!!!!!
courage à toi, c est pas simple car je pense que tu dois culpabiliser.fais toi aider.as tu des enfants?

Vicky

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 5
  • Popularité : +0/-0
Re : Conjoint bipolaire
« Réponse #8 le: 21 avril 2016 à 19:45:20 »
Oui Jai trois enfants
C'est un monstre
Il n'acceptera jamais de ce faire aider je n'ai pas d'issu sauf de le ****** en lair

dnrt

  • Membre averti
  • **
  • Messages: 71
  • Popularité : +0/-0
Re : Conjoint bipolaire
« Réponse #9 le: 21 avril 2016 à 20:04:22 »
Bonsoir,

Voici un autre site de référence à ce sujet : http://www.fondation-fondamental.org/index.php?lang=FR

Je pense qu'il serait bon que votre homme accepte de consulter au moment où lui-même doit être en mesure de comprendre ses excès.
Pour qu'un médoc. l'aide à canaliser ses humeurs, à défaut de pouvoir le faire lui-même...
Considérer un traitement comme une aide, un appui et non, une contrainte.

Médecin traitant, appuyé d'un CMP doit pouvoir œuvrer en ce sens, "en équipe" pour faire face à ce mal dont même le patient n'a conscience.

C'est une dure épreuve pour l'entourage qui subit les affres d'une sale maladie.

Courage !

Edmonde

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 2
  • Popularité : +0/-0
Re : Conjoint bipolaire
« Réponse #10 le: 21 avril 2016 à 22:20:55 »
courage,moi j'ai eu la force de partir le soir ou il a voulu m'etrangler j'ai deux enfants et depuis un an et demi il ne donne aucune nouvelle meme a c'est  filles je te souhaite du courage et beaucoup de force cette maladie ne mene a rien prend soin  de toi  :-*

Vicky

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 5
  • Popularité : +0/-0
Re : Conjoint bipolaire
« Réponse #11 le: 21 avril 2016 à 23:59:27 »
C gentil merci mais je n'ai pas de travail et pas d'argent de côté
J'arrive pas à en trouver

Edmonde

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 2
  • Popularité : +0/-0
Re : Conjoint bipolaire
« Réponse #12 le: 22 avril 2016 à 00:21:12 »
Galere quand tu n'a pas d'argents , eseille de vivre avec tes enfants sans lui demande de comte eseille de travailler a coter de lui tous en l'ignorent c'est dure de reste a coter d'un homme qui t'igniore
                                                                      Je comprend grave ta situation  :-* :'(

Vicky

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 5
  • Popularité : +0/-0
Re : Conjoint bipolaire
« Réponse #13 le: 22 avril 2016 à 01:37:31 »
Oui c terrible de se faire rabaisser et de t'entendre dire au quotidien que tu es une ******
C'est un pervers narcissique
Il me faut juste un boulot qui m'assure un salaire et je me casse
Mais cest pas facile a trouver et je ne veux pas faire l'aumône

MP5-6

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 1
  • Popularité : +0/-0
Re : Conjoint bipolaire
« Réponse #14 le: 03 mai 2016 à 10:34:25 »
Bonjour,
Je viens de m'inscrire. Mon mari est bipolaire, sous traitement ''dépamide et divarius''. Il a des périodes où il est de plus en plus excité et d'autres où il est abattu. J'essaie en premier de me préserver : sport, voyages, engagements extérieurs... pour me changer les idées et me sentir utile. Je pense que pour l'aider, le mieux est d'être bien moi-même, sinon, je ne le supporte pas. Ce n'est pas facile mais il le faut vraiment. ça me permet d'être gentille avec lui et il faut commencer par là. Courage à tous.

Vicky

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 5
  • Popularité : +0/-0
Re : Conjoint bipolaire
« Réponse #15 le: 04 mai 2016 à 04:49:48 »
Cest ce que je fait aussi je fais semblant Jai des amants pour pallier aussi à cette méchanceté je soigne mon corps et mon esprit mais je détruit mon âme et me salit !!!
Il m'a rendu dépendante de libertés imaginaire quand je suis une autre personne avec mes amants libre et heureuse mais pas suffisamment pour avoir le courage de partir et de trouver un boulot je suis anéanti et pleur tout les jours de cette autodestruction sans parler de si un jour il apprend ce que je fait je suis morte entre 4 planches

Meirem

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 1
  • Popularité : +0/-0
Re : Conjoint bipolaire
« Réponse #16 le: 05 mai 2016 à 17:54:06 »
Bonjour,
je viens de m'inscrire, je pense que mon mari est bipolaire, je suis en train de réaliser que depuis maintenant quatre ans de vie commune il alterne entre 6 mois (Avril-Septembre) de dépression ou il s'éloigne de moi se repli sur lui même et n'a plus envie de rien et 6 mois (Octobre-Mars) ou il est anormalement bon vivant!!!
Mon souci c'est qu'il n'accepte pas du tout l'idée qu'il puisse avoir un problème et que sa situation nécessite un traitement ou autre, et donc je ne sais pas du tout comment m'y prendre pour lui annoncer s'il faut que le fasse moi même ou que je consulte déjà enfin je sais quoi faire!!
Vos conseils SVP.


Merci

dnrt

  • Membre averti
  • **
  • Messages: 71
  • Popularité : +0/-0
Re : Conjoint bipolaire
« Réponse #17 le: 08 mai 2016 à 16:42:08 »
Bonjour,

Je ne saurai donner des conseils, cependant voyez ces quelques lignes relatant avec justesse certains aspects de ce mal.

Vivre avec un bipolaire 1.1

Par bipohypermaniac             Vivre avec un bipolaire… Tout un programme!
Tout d’abord, je t’invite à te ressourcer via l’Unafam qui est l’association officielle des proches de bipolaires. Ensuite, il existe plusieurs ouvrages telles que « Vivre avec un maniaco-dépressif » du Dr Gay. Voilà de la publicité pour mon psychiatre, peut-être qu’en découvrant cet article il me baissera le prix de consultation, bref!
Tu m’as demandé mon avis sur ce sujet, le voilà:
Premièrement, vivre avec une personne c’est l’aider à subvenir à ses besoins. Le bipolaire, tout égocentrique qu’il est, a sans cesse besoin d’amour. Un bipolaire est un éternel intranquille (lire l’Intranquille de Gérard Garouste), il a toujours besoin d’être rassuré. En quête de reconnaissance, l’amour de ses proches est la base de sa guérison. Le summum du sentiment d’être aimé va être atteint quand le bipolaire va se sentir compris. Le travail de compréhension de son cher bipolaire est de longue haleine et est compliqué par le simple fait que le bipolaire lui-même a beaucoup de mal à se comprendre lui-même. Il en va de soi que l’écoute de son proche est la clé de voûte si on veut vivre avec un bipolaire. Aimer, rassurer, écouter et comprendre : il est donc très difficile pour une personne de vivre avec un bipolaire si elle-même est égocentrique.
Les proches du bipolaire vont être amenés à se confronter avec ses envies plus ou moins fantasmatiques. Des envies soudaines que le bipolaire veut par tous les moyens assouvir. Ces situations sont très fréquentes lors de la manie (état d’excitation). Un bipolaire en phase maniaque est très difficile à contrôler et souvent, faute de mieux, ses proches laissent faire. Discuter ensemble sur ses envies est plus ou moins réalisable, cela dépend du recul qu’à le bipolaire sur son trouble. L’idée n’est pas de le pousser à abandonner mais de l’aider à voir si son projet s’inscrit dans une logique ou non. Parce qu’il aura aussi des désirs plutôt raisonnables et sans risques. « Je veux un chaton » : pourquoi pas?…. « je veux quitter mon boulot » : pourquoi? Que vas tu faire? Tu devrais réfléchir un peu avant de prendre une telle décision. Le bipolaire va avoir de grands projets qui vont changer sa vie brutalement. C’est là que les proches peuvent ouvrir la discussion sur les raisons de ses décisions. Avec du tact, et dans une relation de confiance, l’échange est possible. Mais lorsque l’excitation est trop forte et qu’il est impossible de discuter, il est trop tard : le bipolaire se nourrit de son délire et personne ne pourra lui faire changer d’avis. Que faire alors? La chose primordiale est d’arriver à amener le bipolaire à dormir, à reposer son esprit en ébullition. Soit il accepte de voir un médecin (un psychiatre en fait mais chuuut çà risquerait de le braquer), soit il faut trouver un moyen pour qu’il prenne une petite pilule pour dormir. C’est un acte étrange que de lui faire prendre un médicament contre son gré (des gouttes dans un jus d’orange par exemple), mais il te remerciera plus tard pour ton aide. Il faut éviter d’énerver un bipolaire en phase montante avec des paroles lui disant qu’il est malade par exemple, cela ne ferait qu’empirer son excitation. Si ton cher bipolaire n’est pas encore délirant il faut alors essayer de voir avec lui ses envies qui sont raisonnables et celles qui ne le sont pas. C’est distinguer la part de réelle et d’irréelle dans ses volontés.
Un bipolaire a une énergie qu’il a du mal à canaliser. Cette énergie non utilisée va exploser en crise maniaque ou disparaître lors des dépressions. Lorsqu’il est dans un état stable il faut donc trouver des activités dans lesquelles il peut canaliser son énergie et tirer une satisfaction. Les proches peuvent aider leur malade à s’investir dans un sport, un art ou autre chose qui puisse lui convenir. Le bipolaire a besoin d’être entouré de personnes qui le stimulent à faire des choses parce que seul il n’en voit pas les bien faits. Bon! tu te doutes bien que ça vaut pour tout le monde. Hé bien oui, nous ne sommes pas des extra-terrestres, seulement des êtres aux spécificités humaines amplifiées.
Important! Gardes-toi bien d’interpréter hâtivement les actes et paroles d’un bipolaire. Si un jour ton proche bipolaire agit étrangement ou tient des propos inappropriés, s’il te plait ne lui en tient pas rigueur. Il est naturel d’interpréter cela comme une vérité qu’il cachait durant ses périodes stables comme une personne ivre qui dévoile ce qu’elle a sur son cœur, mais non. Je te rappelle qu’un bipolaire a un dérèglement chimique au niveau du cerveau ce qui va engendrer des actes contre sa raison. Si tu reçois un soir des textos cochons d’un ami bipolaire, cela ne veut pas dire qu’il te manque de respect, cela ne va pas dire qu’il veut te « baiser » mais cela veut dire qu’il est en état d’excitation, sur un penchant maniaque. Voilà, si ton bipolaire agit bizarrement, qu’il a un comportement qui n’est pas de son habitude, méfie toi de ne pas le juger trop rapidement.
Je parlai au-dessus des projets fantasques du bipolaire. Il faut effectivement faire attention, surtout aux conséquences financières. Mais si ton proche bipolaire t’invite en weekend à Belle Île et qu’il ne montre pas  grands signes d’excitation, ne te prive pas du bon moment que vous pourriez passer. Il y a des projets que le bipolaire va vouloir partager avec ses proches étant donnée  sa grande générosité, alors sans abuser de celle-ci, il n’est pas interdit de te faire plaisir.
Si tu es très proche, voir amoureuse(eux)  d’un bipolaire, tu as le droit et le devoir d’exprimer ton ras le bol. En effet, si ton amour bipolaire enchaîne des petites dépressions et des petits up, un tête à tête s’impose avant qu’il ne soit trop tard. De la même manière qu’il ne faut pas brusquer un bipolaire en dépression ou en manie, il est salvateur d’exprimer son mécontentement dans d’autres moments. Un coup de gueule peut en effet faire tilt et annoncer une  futur amélioration. Il ne faut pas céder sans cesse aux humeurs du bipolaires par peur de lui faire de la peine.
Si tu es toujours là, bravo, car je réservais le plus important pour la fin. A l’instar de la psycho-éducation, le bipolaire doit prendre du recul sans cesse sur son humeur pour identifier des possibles états de crise. Pour cela, il peut créer des critères significatifs de l’évolution de son humeur. Le nombre d’heures de sommeil (le plus évoquant), la consommation d’alcool et de cigarettes, l’agenda (plus ou moins rempli), etc. Le bipolaire doit suivre l’évolution de ses facteurs afin de pouvoir anticiper et enrailler une prochaine dépression ou crise maniaque. En tant que proche, tu dois être autant investi que lui dans ce travail. Il est même normal que le conjoint soit le plus attentif. Eviter l’oubli de la prise du traitement va s’en dire. Vivre avec un bipolaire, c’est l’épauler dans ce travail d’auto-critique.
Enfin, le meilleur conseil pour profiter de la vie est… de ne pas vivre avec un bipolaire! Je plaisante qu’à moitié car si tu recherches une vie stable sans surprises ni bouleversements alors, oui, ne partage pas la vie d’un bipolaire. Si tu aimes l’aventure, les relations passionnelles, les découvertes, les virées sur un coup de tête alors pourquoi pas? Le bipolaire reste avant tout une personne infectée d’amour et si désireux de le partager.
Je serai heureux de lire tes réactions quelles qu’elles soient afin de m’apporter de la matière pour un second chapitre sur ce thème.
La suite : Vivre avec un bipolaire 1.2
PS : Je lance un projet d’association entre HyperSensibles qui inclue biensur les bipolaires : www.association-hypersensibles.fr
A bientôt,
W.

Humainement.

lysyly

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 1
  • Popularité : +0/-0
Re : Conjoint bipolaire
« Réponse #18 le: 08 mai 2016 à 22:44:36 »
Bjr.je pense que mon  mari est bipolaire. Il peut etre un homme plein d attentions,  amoureux et en quelques jours m insulter.Me jeter hors de la maison.j arrive pas a discuter avec lui dans ces moments.ne veut voir personne.si on est invité  je dois tout annuler  a la dernière minute.il est egalement  tres attiré par le sexe et films porno.je sais pas si c est un symptome de la bipolarité.je pleure beaucoup car aucune pitié pour moi  ne revient jamais vers moi et aucune excuse.j en peu plus j arrive plus a supporter ces humeurs merci de votre aide

woody

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 11
  • Popularité : +0/-0
Re : Conjoint bipolaire
« Réponse #19 le: 05 juillet 2016 à 07:56:53 »
Merci Drnt pour ce lien et ce texte...

Je vis avec une bipolaire, et moi qui suis tres carré et j'avoue a la base tournée vers moi meme, ce n'est pas evident, j'ai du mal dans le temps a m'en remettre tous le temps a elle, et au final qu'elle ait le "pouvoir" sur la relation.
J'en suis tres amoureux, et des parties d'elle me font vraiment du bien, surtout a m'ouvrir aux autres, mais c'est dur suurtout parce qu'il y a pleins de choses qui ne sont pas logique et que je n'arrive pas a comprendre, et c'est dur de ne pas comprendre le comportement de quelqu'un
Bon en ce moment ça va :)

Reinette

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 3
  • Popularité : +0/-0
Re : Conjoint bipolaire
« Réponse #20 le: 31 juillet 2016 à 12:41:40 »
Mon frère est marié a une bipolaire depuis 20ans. Il vit un enfer, est sous anti depresseurs depuis tt ce tps, aujourd'hui je suis inquiète car il ne veut pas se separer, et se comporte exactement comme sa femme, un enfant de 8 entre eux, ma questio est: peut on devenir bipolaire en vivant avec un bipolaire par mimétisme,  ou a cause des dépressions successives ?

MANOUPACH

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 2
  • Popularité : +0/-0
Re : Conjoint bipolaire
« Réponse #21 le: 08 août 2016 à 14:18:54 »
Bonjour,
Je suis toute nouvelle sur ce forum, mais j'attends vraiment une aide précieuse de votre part, ou du moins des conseils qui pourront m'aider à comprendre...
Voilà, il y a deux mois, j'ai rencontré un homme merveilleux, on s'est tout de suite dit que nous étions IDENTIQUES, on se demandait pourquoi on ne s'était pas rencontrés plus tôt. Il a 48 ans, j'en ai 49. Tout est allé très vite en peu de temps : le soir de notre rencontre, il m'offrait une bague, le jour suivant, il a fait graver une alliance à nos deux prénoms. J'avais l'impression d'avoir 20 ans, j'étais sur mon petit nuage. Il me répétait sans arrêt que depuis le début, il avait compris que j'étais la femme de sa vie, qu'il irait jusqu'au bout avec moi. J'aurais dû réaliser que quelque chose ne collait pas. Les jours qui ont suivi ont été parfaits, mais je remarquais tout de même quelques petits soucis : il parlait beaucoup, à tout le monde, il était en activité de 6h à 23h, aucune place à la monotonie avec lui, on était toujours en mouvement, hors de la maison. Puis, il m'a annoncé avoir été diagnostiqué bipolaire de niveau 1 en 2008 après que sa compagne depuis 15 ans l'ait abandonné pour son meilleur ami. Il a ainsi passé 6 mois en psychiatrie. Il m'a expliqué avoir eu une enfance très difficile avec un père violent et très exigeant. Que depuis, il ne pouvait travailler qu'à mi-temps, qu'en 2012, il s'était marié avec une femme rencontrée 1 mois plus tôt, avec laquelle il avait vécu 6 mois, et du coup, pas encore divorcé.... Puis il a commencé à devenir très exigeant. Il me contredisait toujours, me ridiculisait devant les gens. Puis, il s'est acheté une nouvelle voiture bien trop chère pour son budget, alors que j'ai tenté maintes fois de l'en dissuader sans succès. Dans cette nouvelle voiture (son trésor) je ne pouvais poser mes mains nulle part, sinon il m'insultait car je salissais ! Je voyageais donc à ses côtés les mains sur les genoux. On s'est beaucoup disputé, je l'ai pourtant materné, tiré vers le haut, rassuré,... J'ai lu beaucoup de sujets sur la bipolarité pour le comprendre au mieux, mais un jour, il m'a envoyé un SMS en me disant qu'on ne s'aimait plus, qu'il avait rencontré une femme qui l'apaise, qui a du tact... qu'il n'était plus utile qu'on se voit. Depuis, il a changé de numéro de portable. Notre histoire s'est arrêtée nette, sans plus d'explications. Je ne pense pas qu'il reviendra vers moi. Il m'a quand même avoué m'avoir aimé, je ne comprends pas.... Dois-je le croire ? Je suis perdue, je dors très mal, ma vie est tellement vide. Il m'a fait souffrir, mais je pense encore à lui. Pensez-vous qu'il pourrait me recontacter ? Merci de votre aide.

woody

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 11
  • Popularité : +0/-0
Re : Conjoint bipolaire
« Réponse #22 le: 09 août 2016 à 05:48:48 »
Bonjour, apparement vous vous etes renseigné sur ce que c'est que d'etre bipolaire, donc je ne vais pas vous faire un résumé, vous avez tres bien compris que certain de ses comportements sont du a une phase certainement maniaque, et donc de projets dans tous les sens, un comportement donc extreme, qui vous a certainement fait du bien parce que oui retrouvé un brin de folie et se sentir comme un ado, ça fait du bien ^^ :) . Par contre vous n'avez pas abordé le coté médicamenteux , est-il stabilisé et sous traitement, ainsi que suivi?

Ensuite je pense qu'il est important de se rendre compte qu'une personne bipolaire ne se résume pas a sa maladie, il y a derriere quelqu'un, avec un caractere, une façon d'etre, des opinions et tout le fonctionnement classique d'un individu. Alors oui en grosse phase maniaque leur comportement et caractere est alteré, ils font des choses contre leur volonté, et souvent qu'ils regrettent enormement apres. Mais voila j'insiste sur le fait, que vous pouvez avoir eu en face de vous un individu, qui n'est simplement pas quelqu'un de bien pour vous.

Vivre avec un bipolaire c'est decrypté la personne avec le filtre de la maladie je dirais. Il y a la personne qui est une personne classique, et parfois la maladie rentre en jeux et influ mais il y a quand meme quelqu'un derriere.

Bon courage, je pense que le mieux c'est que vous tourniez la page (c'est mon avis) :)

MANOUPACH

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 2
  • Popularité : +0/-0
Re : Conjoint bipolaire
« Réponse #23 le: 09 août 2016 à 10:13:28 »
Merci Woody. L'oublier va me demander du temps, parce qu'il m'a manipulée, bercée d'illusions, fait rêver.... Malheureusement, les mauvais moments ne sont pas importants pour moi et ne m'aident pas à l'oublier.
Il est sous Depamide, et refuse de suivre une thérapie.
Il va me falloir du temps, beaucoup de temps avant que je retrouve le sommeil et que je ne pense plus du tout à lui. Je vais peut-être consulter un psychologue également.
« Modifié: 09 août 2016 à 13:54:10 par MANOUPACH »

Reinette

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 3
  • Popularité : +0/-0
Re : Conjoint bipolaire
« Réponse #24 le: 09 août 2016 à 11:53:53 »
manoupach, tournez la page. il aurait bousillé votre vie, sans faire exprés, mais vs seriez entrée ds sa spirale infernale, trop longtemps ds cette spirale, difficile de s en remettre. vs etes jeune et trouverez qqu un de plus stable.


xx
Conjoint bipolaire

Démarré par totototo

7 Réponses
4266 Vues
Dernier message 31 janvier 2016 à 00:21:14
par Azoe55
xx
Mon conjoint est il bipolaire ?

Démarré par Olivietta02

0 Réponses
1204 Vues
Dernier message 07 août 2017 à 18:29:57
par Olivietta02
xx
Mon conjoint bipolaire est hospitalisé

Démarré par Mary

6 Réponses
3047 Vues
Dernier message 01 août 2017 à 18:20:31
par Nina J
xx
Témoignage conjoint bipolaire

Démarré par RV62

2 Réponses
1467 Vues
Dernier message 13 mai 2018 à 09:47:40
par RV62
xx
conjoint bipolaire et maîtresse

Démarré par zouzou95

1 Réponses
1959 Vues
Dernier message 17 février 2019 à 17:57:10
par Marie83