Auteur Sujet: Diagnostiqué bipolaire par mon généraliste  (Lu 3316 fois)

Inconnu

  • Membre averti
  • **
  • Messages: 73
  • Popularité : +2/-0
Diagnostiqué bipolaire par mon généraliste
« le: 15 mars 2017 à 17:13:32 »
Bonjour,


Je suis diagnostiqué bipolaire depuis le printemps 2016 par mon généraliste mais mon psychiatre qui a pris sa retraite en juin 2016, pense que je suis bipolaire depuis que j'ai commencé à travaillé en 1996.


Parcours professionnel très chaotique depuis mes débuts, 17 emplois différents (administratif, vendeur, surveillant d'externat public & privé, formateur pour adultes ayant des parcours très différents, caissier polyvalent de nuit sur autoroute). Peu d'amis sauf des vrais amis, quelques uns qui comprennent mes humeurs changeantes.


Chaque emploi que j'ai occupé je les ai quitté suite à conflit ou coups de tête en phase dépressive.


Cette maladie me fait peur, je suis atteint d'une anomalie génétique qui n'est pas en lien avec la pmd. (bipolarité). La je travaille avec ma femme en auto-entreprise, mais je suis angoissé tous le temps puisque mes droits assédics prennent fin en avril, après je n'aurais plus aucun revenu.


Je suis déjà reconnu TH mais je n'avais pas le droit à l'AAH car que 40% d'handicap, je cherche avant tout a avoir un suivi, donc je me suis rendu en urgence au cmp de ma commune puis j'attends ce jeudi un coup de fil de ce cmp qui doit me donner un rendez-vous avec une psychiatre pour donner un diagnostic officiel de la pmd et obtenir un traitement.


Je suis déjà sous dépamide, mais que 900 mg par jour, puisque mon anomalie génétique faisait que j'avais des sautes d'humeurs régulièrement, depuis 3 ans, plus de sautes d'humeur, mais des phases d'euphorie qui ont fait que j'ai acheté une voiture très chère (j'avais l'argent pour l'acheter), sauf que j'avais pas besoin de cette voiture puisque j'avais déjà une voiture neuve agée de deux ans. Puis en novembre 2016 nouvelle phase euphorique, puisque je me suis coupé du reste de ma famille de sang, j'ai été victime d'inceste de mes 6 ans à mes 17 ans par mon géniteur et victimes de coups durant la même période par l'un de mes grands-frères, mon géniteur est mort à mes 17 ans et mon grand-frère n'est plus mon grand-frère depuis le 1er novembre 2016.


Des voisins ont profités de moi pour me voler de l'argent, mais je ne peux pas le prouver, je suis quelqu'un de très rancunier, mais ces gens là m'ont menacer de me faire la peau si j'allais le dénoncer.


Enfin voila, j'ai une vie de ****** et j'en ai marre de cette vie là, en ce moment je vais mal, j'ai des douleurs un peu partout sur le haut du corps.


Merci pour votre soutien.


Lee

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 16
  • Popularité : +0/-0
Re : Diagnostiqué bipolaire par mon généraliste
« Réponse #1 le: 16 mars 2017 à 04:55:57 »
Bonjour,

Ce que vous avez vécu durant votre enfance est difficile, mais vous y avez survécu parce que vous êtes une personne forte !

J'ai aussi été diagnostiquée par mon généraliste, puis la PMD a été confirmée par pas moins de 5 psychiatres car j'ai eu beaucoup de doute et surtout du mal à l'accepter.

Je suis aussi en phase dépressive et l'angoisse est mon ennemie n°1, elle me handicape, elle me ronge et m'érode.
Comme je l'ai écrit sur ce forum, les anxiolytiques ne sont plus efficaces, j'ai développé une accoutumance.
Ce qui me rassure un peu c'est être seule dans le noir. J'ai moins peur dans le noir.

Vous parlez de douleur dans la partie supérieure de votre corps, je somatise beaucoup et j'ai souvent des torticolis. Est-ce proche de ce que vous ressentez ?

Je vais vous parler comme je me parle quand je suis mal : "ça va passer, vous n'allez pas rester comme ça, des jours meilleurs viendront"

Courage et soyez gentil avec vous-même !





 
« Modifié: 16 mars 2017 à 05:16:18 par Lee »

Inconnu

  • Membre averti
  • **
  • Messages: 73
  • Popularité : +2/-0
Re : Diagnostiqué bipolaire par mon généraliste
« Réponse #2 le: 16 mars 2017 à 09:48:46 »
Bonjour Lee,


Merci pour votre réponse et votre soutien.


Alors oui j'ai survécu et ça m'a rendu plus fort mais en même temps j'ai perdu toute confiance en moi et toute confiance aux autres.


Je suis en phase dépressive depuis le 2 mars 2017. Tellement dépressif que même mes 4 xanax 0,5 mg que je prends par jour ne font plus rien. Cette nuit, cauchemar, j'ai revécu l'un de mes viols.


La psy que je voyais  n'a pas voulue me donner un diagnostique cet automne, alors que si elle l'avais fait, je serais sous traitement et avec une angoisse en moins.


Là aujourd'hui j'attends l'appel du cmp pour que l'on me donne un rendez-vous avec une psy, pour avoir un diagnostic.


Je souhaites avoir un traitement dans un premier temps.


J'ai des douleurs articulaires au niveau de l'épaule et du bras gauche, les douleurs ne passent pas depuis début décembre 2016.


Merci pour votre petit mot

Lee

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 16
  • Popularité : +0/-0
Re : Diagnostiqué bipolaire par mon généraliste
« Réponse #3 le: 17 mars 2017 à 00:41:35 »
Bonjour Lee,


Merci pour votre réponse et votre soutien.


Alors oui j'ai survécu et ça m'a rendu plus fort mais en même temps j'ai perdu toute confiance en moi et toute confiance aux autres.


Je suis en phase dépressive depuis le 2 mars 2017. Tellement dépressif que même mes 4 xanax 0,5 mg que je prends par jour ne font plus rien. Cette nuit, cauchemar, j'ai revécu l'un de mes viols.


La psy que je voyais  n'a pas voulue me donner un diagnostique cet automne, alors que si elle l'avais fait, je serais sous traitement et avec une angoisse en moins.


Là aujourd'hui j'attends l'appel du cmp pour que l'on me donne un rendez-vous avec une psy, pour avoir un diagnostic.


Je souhaites avoir un traitement dans un premier temps.


J'ai des douleurs articulaires au niveau de l'épaule et du bras gauche, les douleurs ne passent pas depuis début décembre 2016.


Merci pour votre petit mot


Avez-vous parlé à votre généraliste de vos douleurs ? elles ne sont pas à prendre à la légère, elles jouent sur le moral.

Je ne prends pas de Xanax, j'ai eu droit à toute la panoplie d'anxiolytiques et celui qui me convient est le Valium mais comme vous, j'ai développé une accoutumance.
J'utilise la bouillotte - je sais que ça va vous sembler un peu saugrenu -  mais j'en mets une derrière mon dos quand je m'assieds et ça détend un peu les muscles, ça fait du bien.
Il y a aussi ce genre de documentaire sur Arte ou France5 qui me fait un bien fou !

J'ai aussi subit des coups très durs de la vie et j'ai décidé il y a quelques années de travailler dessus en faisant le point avec moi-même (notes).
Vous pouvez essayer de voir un psychologue, il pourrait vous aider. 

Jung a écrit : "je ne suis pas ce qui m’est arrivé, je suis ce que je choisis de devenir."

Tenez bon !





 
« Modifié: 17 mars 2017 à 00:45:03 par Lee »

Inconnu

  • Membre averti
  • **
  • Messages: 73
  • Popularité : +2/-0
Re : Diagnostiqué bipolaire par mon généraliste
« Réponse #4 le: 19 mars 2017 à 15:58:58 »
bonjour Lee,


J'ai fais un long travail sur moi sur mon enfance maltraitée, 11 ans d'inceste, de mes 6 ans à mes 17 ans.


Je n'ai jamais travaillé sur les humiliations que mon grand frère F. m'a fait subir durant cette période.


J'ai du mal a accepter la bipolarité, un truc en plus.


J'ai été conçu pour que ma mère reste vivre avec mon père, mais je suis l'enfant par qui le mal est arrivé, ma mère était battue de temps en temps par mon père.


Et le lendemain d'une dispute, ma mère a pris ses 4 enfants et s'est tirée à Paris.


mais 15 jours après notre départ, ma mère à séparée la fratrie, je ne l'ai jamais reproché à ma mère parce qu'elle a fait ce qu'elle a pu pour s'en sortir.


Mon père ne lui payait pas la pension alimentaire, du coup, elle n'a jamais aidé mon père à rembourser la fin du prêt de la maison.


Je reviens d'un week-end chez ma maman qui habites à la mer en Charente-Maritime, ça m'a fait du bien, parce que l'on a beaucoup parlé, mais en même temps, je ressens comme une sensation d'humeur morose.


J'ai envie de rien, je fais les choses parce qu'ils faut les faire, mais si il n'y avait pas d'obligation je ne les ferais pas.


J'ai commencé un suivi au cmp avec un infirmier psychiatre avec lequel le courant passe très bien. Je devrais voir rapidement une psychiatre spécialiste des troubles bipolaires et qui anime des groupes de parole à la préfecture de mon département.


J'ai hâte d'avoir un diagnostique officiel d'une psychiatre avec un traitement et je demanderais aussi une AAH, j'ai déjà une RQTH pour une anomalie génétique, et là financièrement ça arrive très vite, fin avril je n'aurais plus rien pour vivre. Je suis travailleur non salarié, donc je ne touche pas de salaire, je bosse avec ma femme. Son entreprise convient à mon premier handicap.


Donc de toutes façons, je ne me laisse pas abattre comme ça, je vais me faire aider et soigner.


Merci pour votre soutien.


Bien cordialement



xx
Ma fille 14 ans traité sous depamide mais pas clairement diagnostiqué bipolaire

Démarré par Ce

2 Réponses
3239 Vues
Dernier message 07 juin 2019 à 01:59:08
par maman de Said
xx
diagnostique

Démarré par nini62

3 Réponses
741 Vues
Dernier message 25 octobre 2020 à 15:43:27
par francoise tomas
sad
Sœur jumelle bipolaire traitée, frère bipolaire aussi ?

Démarré par saelina

7 Réponses
5941 Vues
Dernier message 30 novembre 2016 à 15:30:39
par Max666
sad
Bipolaire

Démarré par Isa59990

2 Réponses
2942 Vues
Dernier message 13 mars 2019 à 16:06:59
par Seb01
xx
bipolaire?

Démarré par roudoudou

1 Réponses
2865 Vues
Dernier message 30 novembre 2016 à 15:03:10
par Max666