Auteur Sujet: j'ai perdu la femme de ma vie  (Lu 2900 fois)

catpower

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 2
  • Popularité : +0/-0
j'ai perdu la femme de ma vie
« le: 27 septembre 2016 à 12:26:59 »
Bonjour,
 c'est dur, c'est long, je vais essayer de résumer pour être entendu un peu et supprimer mon mal de ventre.
J'ai été très malade il y a quelques années, enfermé, ne plus se laver, ressasser et me battre chaque seconde et le fait de ne plus pouvoir manger et de mourir m'a fait rebondir. Il a fallu encore 2 ans et grâce à un travail dans une école pour m'en sortir. Je suis un peu fièr de m'en être sorti tout seul et grâce à ma maman. J'ai eu une révélation à l'école, voir cette petite fille, moi aussi je serais capable d'être un bon père et donc je suis sorti en boîte, partout pour chercher une bonne maman avec bonus dont je serais amoureux. J'ai collectionné les filles et les ai jetées jusqu'à ce que une apparaisse, me drague à sa manière timide et maladroite. Elle ne me plaisait ni physiquement, ni mentalement, elle le sut tout de suite, oui je suis trop entier et franc et lui dis que c'est un cadeau contre les hypocrites.
Elle m'ennuie, ne parle pas, on se sépare tout le temps, je la reprends car elle se bat en dépit de tout, chantage ou pas, je l'amène à hôpital car elle fait une ts. Ses proches me haissent, je suis le coupable, moi je me sens responsable, je craque chaque fois quand elle se bat pour moi. Entre 4 ou 5 hopitaux, on vit la passion, la fusion, des voyages, des folies douces dans les bois la nuit et d'énormes projets.
J'ai besoin de solitude, elle me collera tout le temps et si je venais une seule fois vers elle, je sens que çà ne lui plaît pas donc je garde ma carapace colérique et distante que j'ai toujours voulu enlever si je trouvais la femme de ma vie et qu'elle acceptait que je suis hyper sensible. Alors je suis son roi, elle m'excuse tout, j'aimerais vraiment venir elle et lui donner tout l'amour que je reçois car on est pareil sauf que..
Tout s'enchaîne, une location d'une belle maison, de beaux voyages, belles activités, on vit à 100 à l'heure, je vibre, j'attends juste d'être moi-même et venir vers elle, je le ferai trop tard. On loue une maison pour l'acheter, maison de rêve, encore un bon plan, on peut tout réussir comme se détruire, d'abord elle maintenant moi.
Le prêt de la maison est en bonne voie, on travaille dedans beaucoup, les esprits s'échauffent, je ne suis pas moi-même je la repousse car au sortir des hôpitaux, je l'ai lavée, réappris les plaisirs, que dire que faire, je me souvenais être tranquille un peu juste dans ma douche, quand j'en sortais je la voyais se balancer agenouillée devant les escaliers, elle entendait un peu des voix et à force de la rassurer, çà marchait, elle allait mieux au point peut-être de faire enfin le deuil de sa maman partie dans son enfance.
Elle est super sensible, ses mots résonnent, d'une de ses amies quelconques qui va pas très bien non plus.
Bref je la repousse de la maison et je vis le film de David Fincher the game en 1 mois.
Le souvenir qu'elle part se réfugier chez ma mère pieds nus puis..
Je la sens bizarre, distante pour la première fois, elle joue et me ment.
Je reçois un sms: le jour où tu m'as frappée, je t'apportais un cadeau pour notre futur bébé mais j'ai eu une fausse couche.. Je ne l'ai pas frappée, je l'ai gifflée car j'étais très malade et après lui avoir répété toute notre histoire que je m'isole quand je ne ne me sens pas bien, pourquoi me défie-t-elle ce jour-là? Ne me provoque pas, tes proches me prenneent pour le mêchant et violent de service, je vais te le donner si tu restes et insistes comme toujours, donc je l'ai giflfée, oui c'est pas bien mais j'étouffais depuis des mois à gérer sa vie tous les jours et oublier la mienne.
Elle fuit, part seule à un concert et partout, je ne comprends plus rien jusqu'au jour ou je la surprendrai au téléphone avec son amie avec un visage que je n'ai jamis vu, elle commencait déjà à me critiquer mais là elle prend le pouvoir, parle de moi comme si j'étais une ****** et je ne reonnais plus sa voix son visage, j'étais tapis à la fenêtre de la maison, elle ne me voyait pas.
Bref, j'apprendrai que la femme de ma vie, grâce à mes recherches car il fallait que je trouve des réponses, retourne mes soeurs contre moi par des mensonges, est sortie avec un musicien et a eu des dials hot mais très hot,  séduit tout le monde, se maquille à outrance et s'habille hyper sexy style nuisette pour sortir, part sans culotte et le montre bien chez ma soeur.. donc ma soeur commence à douter et écoute mon histoire car c'est vital je m'enfonce vers l'enfer. Tous les jours j'apprendrai et recevrai des couteaux sur mon corps.
J'ai d'ailleurs très mal au ventre, pourquoi? Car elle m'apprend être enceinte..QUOI mon rêve, pour le toucher, je resortirai avec mais c'est impossible avec ses caprices et une fille qui est devenue une actrice porno au lit. Où est ma femme? Elle continue à jouer avec moi, avortera le lendemain, fumera des pétards le soir car oui elle pleure de tout çà me dit-elle mais çà passe très vite. Quoi d'autre? Le voisin qui a été géné, choquè par son attitude séductrice? Tous ses nouveaux amis qui apparaissent? Je ne suis plus sa passion, elle bouge tout le temps, offre des cadeaux à un sdf, m'offre des fleurs et une montre hors de prix alors que je déteste les montres. Tout séffondre on déménage de son côté, elle prend tout mal comme si c'était moi qui était parti, elle dit à tout le monde, il a pété un plomb.
Plein de frasques, une ts de nouveau, j'alerte tout le monde et madame sort de chez le coiffeur, la maison est dans un piteux état, elle éteint ses cigarettes sur le plancher, les poissons flottent, morts dans l'aquarium etc.
Dernière chance, RDV sur mon banc, mon endroit où je me retrouve, elle arrive, musique à fond comme la dernière fois où elle s'est fait virer de son travail car trop proches de ses élèves.
Ma soeur et ma nièce m'ont parlé d'un mot, bipolaire et j'ai lu tout internet dessus, çà me faisait un peu de bien. Je lui explique, je peux t'aider mais il faut que tu ailles à l'hôpital de toi-même car sinon tu y seras forcée,  sa famille se sentant plus tranquille en la placant. Elle m'a dit y réfléchir  mais comme elle m'envoit des sms je t'aime tu me manques vides de sens comme une fixation, elle ne m'entend plus, moi son ami qui ai toujours été là pour l'aider, donc elle continue ses délires et se cherche un appart.
J'ia oublié tant de choses, moi qui voualis résumer, j'espère qu'une personne aura le courage de me lire, cette histoire banale mais extraordinaire qui me rend malade, fuis moi je te suis, je ne la reconnais presque plus , sa voix, sa nouvelle confiance, ses passions et tout le reste, donc je ressens comme si la femme de ma vie était morte devant moi, c'est dur car elle réapparait souvent comme pour me narguer alors que j'ai du mal à faire mon dueil. Je t'aime toujours..Qu'attends-tu de moi? RIen que tu sois heureux..C'est réussi!!
Je suis sauveur, je suis sensible, je suis passionné mais je ne suis pas mêchant, je t'aime mon amour,  que tu sois en chucky qui me torture ou en Flo qui me donne de l'espoir.
Je suis UP de toi, mon amour est infini et unipolaire. Tu me manques tellement..
« Modifié: 27 septembre 2016 à 12:36:04 par catpower »

Géraldine01

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 35
  • Popularité : +0/-0
Re : j'ai perdu la femme de ma vie
« Réponse #1 le: 27 septembre 2016 à 13:47:30 »
Bonjour catpower,

Ton témoignage m'a beaucoup ému ...
Je pense toutefois que tu devrais fuir, fuir pour éviter que ta vie ne s'enfonce dans l'enfer.
Il faudrait que tu te poses les bonnes questions, et savoir de quel côté penche la balance  : Est-ce qu'elle t'a fait plus de mal que de bien ? De bien que de mal ? Il est nécessaire que tu te poses ces questions pour avancer par la suite.
Elle est sûrement mal dans sa peau, elle a sûrement besoin d'aide : mais est-ce toi l'aide dont elle a besoin ? Elle a surtout besoin d'un professionnel de santé pour l'aider à réapprendre qui elle est ...
Sans ça, elle ne pourra pas s'en sortir et toi tu ne pourras pas réapprivoiser votre relation. Je ne sais pas ce que tu en penses, tu l'aimes ça se voit, mais te sens-tu capable de l'aider ? Jusqu'à quel point ?

En tout cas je te souhaite bon courage ...
Quand l'amour devient malade il s'agit de se préserver ...

SDVA

  • Membre averti
  • **
  • Messages: 50
  • Popularité : +1/-1
Re : j'ai perdu la femme de ma vie
« Réponse #2 le: 27 septembre 2016 à 13:51:39 »
Bonjour,
Je n'aurais pas su trouver de mots plus justes qu'EliseTh !


Bon courage !

catpower

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 2
  • Popularité : +0/-0
Re : j'ai perdu la femme de ma vie
« Réponse #3 le: 27 septembre 2016 à 14:22:08 »
Merci!
Si on parlait en kg, elle m'a tout donné pendant 3 ans ne sachant plus comment me le montrer et je n'ai pas su deposer ma carapace car elle semblait fuir si je le faisais. Ca fait 1 mois que tout a changé donc il y a de la marge. Mais je commence à entendre les conseils qui vont tous dans le même sens. SI elle pouvait juste arrêter de réapparaître, je suis dans la réalité pour reconstruire des rêves, elle, elle est ailleurs

Donne moi de tes nouvelles stp t'imagine pas comme ça me fait plaisir.  Je t'aime toujours.  Je t'embrasse passe une  bonne journée
Tu n'imagines pas que tu es en train d'envahir mon cerveau avec tes mots, ton visage. Tu aimerais que je vienne sur le parking? J'y viens tous les jours, deux à trois fois, je klaxonne, j'espère entrevoir ton visage comme une obsédée de l'homme que tu es. 
  J'y arrive sans toi mais c'est tellement dur. Petite femme indépendante qui fait son déménagement seule, qui peint, qui se ballade en foret seule, qui dort seule qui a trouvé un appart seule qui se bat seule aussi. J'essaye désespérément d'avoir des nouvelles de toi, je sonne a ta maman en lui disant de te remettre un bisou je passe chez ta soeur qui m'a promis d'essayer de te voir et de me dire comment tu étais. Mon coeur souffre mais se renforce, paradoxalement. Ta petite tete me manque ton sourire me manque, ton rire, tes ralages, ton humour, tes petites habitudes, ta gentillesse. Tu me manques...

c'est comme si on était roméo et juliette on s'aime à distance ce qui nous a séparé on ne le comprend meme plus on soufre tous les deux.
Je t'aime mon sweety love...
 
Merci de m'avoir lu


xx
Perdu

Démarré par violaine73

4 Réponses
2759 Vues
Dernier message 15 avril 2016 à 17:25:57
par Max666