Auteur Sujet: Mon fils bipolaire ?  (Lu 2871 fois)

Bascour

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 1
  • Popularité : +0/-0
Mon fils bipolaire ?
« le: 12 décembre 2020 à 16:37:03 »
Bonjour a tousje vient de m'inscrire mon fils a était suspectée bipolaire il y a 2 ans il a 23 ans il est aussi HP émotionnelle. Depuis petit mon fils est différent . a l âge de 5 ans il descendait en pleine nuitvous allez divorcée on lui explique non chéripuis 2 jours plus tard maman il va avoir ma guerreet j en passe .en 1 er primaire les problème commence dyscalculie dyslexie hyper actif ...phobie scolaire en 3 -ème secondaire des colèresdes année compliquée un parcourt du combattant a l âge de 20 ans il est retrouvée en hypothermie et conduit en urgence il durons qu'il a fait une psychose 3 semaine d hospitalisation avec des traitement qu'il endorme .1 ans après de nouveau une crise fait une ts hospitalisée le psychiatre absent sais une assistante qui prend en charge notre fils .elle fait la demande d une mise en observation on préfet sans nous en avisée la machine ce met en route police .pas du tout correcte avec la prise en charge de notre fils menotté comme un criminelle nous somme dans l hôpital mon mari et moi abasourdi ont ce demande ce qu'il nous arrive il serra transférée 7h plus tard menotté dans l ambulance et j en passe j ai pris un avocat pour faire sortir notre fils de cette enfer hospitalisée pendant 40 jours dans un hôpital ou toute pathologie confondue sont amassée ensemble seul traitement injection camisole chimique il est comme un plante . après m avoir battue mon avocat le fait sortir car a la fin des 40 jour il remettais une mesure de 40 jours supplémentaire pour risque de suicide . hors il le laissait sortir le wk n ayant pas de raison valable mon avocat fut interrompre cette mesure supplémentaire il lui a fallut 1 an de dépression pour sortir de ce mauvais cauchemar aujourd'hui 2 ans plus tard il repart en face maniaque n ayant pas encore de diagnostique précis de psychiatre on ce demande ce qu'il lui arrive . le gros problème notre fils est dans le dénis il nous dit je vais bien je suis juste heureux il y a longtemps que je n ai plus était aussi bien sont comportement me fait peur il dort pas parle beaucoup offre des chose au malheureux dit qu'il est comme robin des boison lui propose d allée a l hôpital quelque jours refus catégorique ,on négocie pendant 3 jours refus dénis .nous devons prendre la triste décision d appelée la police pour l obligée a êtres hospitalisée gros problème sont psy ne travaille plus a l hôpital proche de notre domicile la police a pour obligation de le conduire on plus proche .4 h d attente avec mon mari il devient agressif logique on laisse pas une personne en crise maniaque 4 h sans aucun soin aucune communication et pour la 2eme foi le psy appelle le procureur hors ont avait mi on point avance sont psy un transfert vers sont hôpitalaprès un attente interminable il arriva ce qu'il devait arrivée mon fils s enfuit de l hôpital mon mari me prévient je doit rappeler la police 3 h de recherche en colère j appelle l hôpital le psy nous reproche de ne pas l avoir surveillée encore une prise en charge des plus ridicule qui soit ,je lui dit ma façon de pensées je le remet a ca place lui disant qu'il a mal gérée il me dit j ai avisée le procureur car votre fils est suicidaire je lui répond en aucun cas nous l avons hospitalisé pour une ts on la fait car sont psy nous a conseillée de l hospitalisée pour déni et refus de traitement mon fils nous contacte pas du tout suicidaire puisqu'il est restée 3 h en fuite par peur de retournée de force dans l hôpital ou il avait maquée pendant 50 jours on supplie l assistant psy de ne pas le remettre dans ce lieux il fut transférée dans un autre hôpital 5 h après heureusement cette hôpital a l air bien les infirmier communique avec la famille le psy aussi il passera ce jeudi en audience pour savoir si il doit restée 40 jours. j ai contactée le lendemain mon avocat car l hôpital rejeté la faute sur la police qui n a pas attendu hors il ne la pas appelée une foi le juge appelée . et il ont notée mise en quarantaine pour ts hors mon mari et moi contestons cette Ts. Enfin voila mon désarroi j'espère en m inscrivant sur ce site avoir des conseille merci de m avoir lu

nate95

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 39
  • Popularité : +0/-0
Re : Mon fils bipolaire ?
« Réponse #1 le: 12 mars 2021 à 16:44:03 »
Non je ne connais pas très bien le trouble bipolaire mais de par ma formation en psychologie j'ai été amené à m'y intéresser. J'ai beaucoup lu sur le sujet, j'ai vu quelques documents très intéressants, etc. Mais je ne connais personne dans mon entourage qui ait été touché par ce trouble.














trouver ma voie
« Modifié: 13 mars 2021 à 00:11:06 par nate95 »

Manon Bureau

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 2
  • Popularité : +0/-0
Re : Mon fils bipolaire ?
« Réponse #2 le: 19 mars 2021 à 20:49:50 »
Bonjour, je suis médicamentée pour le trouble bipolaire et ce depuis mai 2016, et j'ai bientôt 58 ans. Pour en connaitre un peu plus sur ce trouble, il y a plusieurs sites/groupe Facebook de gens vivants avec et qui pourraient essayer de répondre à vos questions. Ce ne sont pas des médecins. J'y ai d'ailleurs trouvé plusieurs réponses moi-même. Mon médecin généraliste, en savait moins que moi sur les détails dont je cherchais réponse. Une personne qui est dite stable, pourra assez bien fonctionner et la maladie pourrait ne pas paraitre du tout. Moi je ne vis pas vraiment de haut et de bas, avec la bonne dose de lithium. Je suis un cas léger. Il y a quelques grandes lignes avec ce trouble, mais chaque personne et selon la médication prescrite peut vivre ça et réagir différemment. Il semble y avoir des aliments à éviter. J'ai fait quelques lectures, des partages dans les groupes ou avec des amies, participé à plusieurs ateliers de croissance, je fais de la méditation, du Qi Gong, la cohérence cardiaque, de la marche et j'écris dans mon journal à tous les jours. Tout ceci m'a beaucoup aidé et continu de le faire. Pour aller plus loin, je viens d'entamer une thérapie pour apprendre à gérer davantage mes émotions. Bonne chance.

jo02

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 48
  • Popularité : +0/-0
Re : Mon fils bipolaire ?
« Réponse #3 le: 24 mars 2021 à 20:03:33 »
BonsoirJe me reconnais dans votre souffrance, la bipolarité est difficile pour le malade et son entourage, n hésitez pas à contacter l UNAFAM, ils vous aideront sûrement, c est affreux quand ils sont en phase maniaque, je reconnais bien là les symp^tomes que vous décrivez, insomnie, se dit heureux voire le roi du monde, dépenses exagérées, déni completAlors oui l hospitalisation aide et ça permet à l entourage de souffler car malheureusement une fois sorti, il n y a pas de suivi correct, il y a tellement à faireN hésitez pas à donner de nos nouvelles


xx
Comment aider mon fils

Démarré par angegabriel

0 Réponses
2979 Vues
Dernier message 31 mars 2016 à 19:26:51
par angegabriel
sad
Sœur jumelle bipolaire traitée, frère bipolaire aussi ?

Démarré par saelina

7 Réponses
6622 Vues
Dernier message 30 novembre 2016 à 15:30:39
par Max666
question
AAH et bipolaire?

Démarré par famounette

1 Réponses
3915 Vues
Dernier message 14 septembre 2015 à 19:44:20
par pastmag
xx
Bipolaire

Démarré par Coco

6 Réponses
4311 Vues
Dernier message 09 mars 2017 à 07:03:13
par Lee
sad
Bipolaire

Démarré par Isa59990

2 Réponses
3290 Vues
Dernier message 13 mars 2019 à 16:06:59
par Seb01