Auteur Sujet: Nouvelle bipolaire de type 3  (Lu 3491 fois)

girolamaria

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 6
  • Popularité : +1/-0
Nouvelle bipolaire de type 3
« le: 15 juin 2017 à 20:01:24 »
Bonjour à tous,
J’ai été fraîchement diagnostiquée bipolaire de type 3 il y a deux semaines par mon psychiatre (au premier rdv), durant mon tout premier épisode hypomaniaque. J’ai évidemment 1 milliard de questions en tête, mais avant tout, je me demandais si la bipolarité de type 3 évoluait fatalement en type 2 à l’arrêt du traitement antidépresseur ? Ou est-ce que la maladie disparaît après le sevrage ? (je suis sous Effexor 75mg)
Merci à tous pour vos réponses
« Modifié: 15 juin 2017 à 20:03:20 par girolamaria »

Aurora

  • Membre expert
  • ****
  • Messages: 218
  • Popularité : +13/-0
Re : Nouvelle bipolaire de type 3
« Réponse #1 le: 17 juin 2017 à 17:05:03 »
Bonjour et bienvenue  :)


J'ai pensé être type 3 longtemps....Je ne montais qu'avec les médicaments.


Cependant sans traitement à une époque, suite à un traumatisme j'ai fait une grande hypomanie.


Alors je me demande de quel type.... si un trouble 3 peut passer en 2 par exemple d'un traumatisme....


Mais je ne suis psy mais vous pouvez en parler, et à échanger :)


Bien à vous

Aurora

  • Membre expert
  • ****
  • Messages: 218
  • Popularité : +13/-0
Re : Nouvelle bipolaire de type 3
« Réponse #2 le: 17 juin 2017 à 17:06:26 »
Ps : la bipolarité ne se guérie jamais, elle peut se stabiliser c'est tout... Mais l'on peut vivre avec, (mais pas tout le monde, pas moi), dans une relative stabilité.


Avez vous un thymorégulateur ?


Arrêter si vous avez seulement l'antidépresseur, celui ci, peut vous rendre moins de phases très rapides ou mixtes si vous avez, mais la maladie ne disparaitra pas

girolamaria

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 6
  • Popularité : +1/-0
Re : Nouvelle bipolaire de type 3
« Réponse #3 le: 17 juin 2017 à 18:04:56 »
Merci beaucoup Aurora pour votre réponse.
Je suis très sensible depuis toujours de base, j'ai fait une dépression sévère à 12 ans qui a été très mal soignée. Ma deuxième dépression à 15 ans a été bien traitée mais j'ai eu une sorte de lubie où je suis devenue totalement '' anti-médocs'' et ai arrêté mon traitement sans sevrage.
Je suis retombée en dépression au mois de mars de cette année, et suite à une TS un mois plus tard le psychiatre de l' hôpital m'a prescris du Xeroquel 50mg.
C'est il y a 2 semaines que mon psychiatre m'a fait passer à 100mg en même temps qu'il m'a diagnostiqué ma bipolarité...
« Modifié: 17 juin 2017 à 18:07:07 par girolamaria »

Aurora

  • Membre expert
  • ****
  • Messages: 218
  • Popularité : +13/-0
Re : Nouvelle bipolaire de type 3
« Réponse #4 le: 18 juin 2017 à 15:05:50 »
J'ai eu de nombreuses dépressions enfant. Mais pas diagnostiquées. La pire dépression de ma vie c'était à 15 ans, elle a duré des années....Et j'ai été "soignée" vraiment que vers 23 ans (j'en ai presque 27).


Moi aussi à mes 19 ans j'étais déjà sous traitement même s'il ne marchait pas, mais j'ai arrêté d'un coup sans sevrage. Et bien dépression qui s'intensifiait, vomissements pendant un mois.....

Le Xeroquel j'en ai aussi mais je n'arrive plus à me réveiller correctement, je dois émerger pendant des heures desfois, genre je me réveille à 9h et je replonge jusqu'à 14h quand mon homme ne travaille.


On peut peut-être se tutoyer ? Même maladie, solidarité.


Est-ce que ça te fait la même chose dans le sommeil ?


Je suis passée de 400mg à 100... Je supporte mal.


Bien à toi.

girolamaria

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 6
  • Popularité : +1/-0
Re : Nouvelle bipolaire de type 3
« Réponse #5 le: 18 juin 2017 à 15:58:46 »
Bonjour Aurora,
Moi aussi je supporte pas très bien le Xeroquel, je peux dormir entre 12 et 14h si je ne mets pas de réveil et je suis à plat jusqu'en milieu d'après-midi.. Le plus gros problème par contre ce sont les troubles de la mémoire immediate: à la fin d'une phrase par exemple, je ne me rappelle plus du début. Durant une conversation avec une amie, j'ai dû lui demander 3 fois en moins de 5mn quel jour on était..
J'ai rdv avec mon psychiatre demain, je ne sais pas ce qu'il va décider mais il va sûrement changer la molécule (une diminution ne servirait à rien vu 50mg n'avaient aucun effet sur moi).
Le problème que je me pose surtout c'est par rapport aux anti depresseurs: en fouillant un peu dans ma mémoire, je me suis rendue compte que mes fluctuations d'humeurs ont commencé il y a environ 2 ans à la suite de mon premier traitement (j'étais sous Sertraline 50-65mg, sans stabilisateur d'humeurs). J'ai ensuite eu un virage maniaque, je suis devenue anorexique, ensuite ça s'est calmé ; et au début de l'année 2016:fugue, comportement arrogant, habillement farfelu, prises de risques (alcool à outrance, beuh, shit...). Depuis ces deux dernières années donc, je n'ai pas arrêté de faire les montagnes russes...
Le diagnostic de bipolarité serait donc plutôt logique, mais je n'arrive pas à accepter le fait que je vais probablement devoir vivre avec cette maladie toute ma vie...
Je me sens condamnée.

Et si j'en crois ton témoignage, notre maladie serait due à des dépressions mal soignées ? Cela peut arriver ?
Bonne journée
Camille
« Modifié: 18 juin 2017 à 16:00:55 par girolamaria »

Aurora

  • Membre expert
  • ****
  • Messages: 218
  • Popularité : +13/-0
Re : Nouvelle bipolaire de type 3
« Réponse #6 le: 18 juin 2017 à 16:50:51 »
Oh la mémoire immédiate j'avais oublié d'en parler. Cela me fait complètement cela. Mon chéri est obligé de me dire des mots dont je me souviens plus, je lui fais une définition hasardeuse, et moi poète je perds mon orthographe aussi, c'est dur à assumer.


Mes fluctuations d'humeur ont commencé quand on m'a mis uniquement sous Zoloft (anti dépresseur), j'ai fait ma première hypomanie mais ma psy a rien vu, n'y moi je savais pas ma bipolarité.


Habillement farfelu aussi....genre un peu déshabillée à outrance....


Alcool idem, encore maintenant.


Tu n'es pas condamnée.... On accepte petit à petit. On est pas seuls.


Certains deviennent bipolaires suite à un traumatisme, et beaucoup suite à la prise d'un unique antidépresseur c'est très très mauvais....


Bises,


Aurora (Marion)

girolamaria

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 6
  • Popularité : +1/-0
Re : Nouvelle bipolaire de type 3
« Réponse #7 le: 20 juin 2017 à 15:47:13 »
Suite à u' nouvel entretien psy, j'ai eu un changement total de traitepent: plus D'AD, seulement 10mg d'Abilify.
Le trouble bipo ne serait plus d'actualité, après que j'ai fait part à mon psy de mes bouffées délirantes, d'élites de persécution etc.. Pas de diagnostic établi, rien...

Aurora

  • Membre expert
  • ****
  • Messages: 218
  • Popularité : +13/-0
Re : Nouvelle bipolaire de type 3
« Réponse #8 le: 21 juin 2017 à 09:20:30 »
Ces symptômes peuvent évoquer diverses maladies mais aussi la bipolarité, d'une manie en type 1....


Et en ce cas un thymorégulateur en plus de l'Abilify est nécessaire, votre psy doit clarifier le diagnostic...

girolamaria

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 6
  • Popularité : +1/-0
Re : Nouvelle bipolaire de type 3
« Réponse #9 le: 21 juin 2017 à 10:10:07 »
Eh bien en fait j'ai des symptômes à la fois de trouble schizo affectif, personnalité borderline, bipo.. Je psychote bcp et ai envie d'un diagnostic, car ça me permettrait de connaître un peu mon '' ennemi'' pour pouvoir vraiment le combattre...
En ce qui concerne le ''thymoregulateur'', je croyais que c' était un synonyme de '' stabilisateur d'humeur''...? Quelle est la différence ?
J' ai aussi des gros vertiges et nausées suite à l'arrêt sans sevrage de l'effexor (75mg /jr depuis 3 mois), je pense que je sois aller chez mon psychiatre en urgence...
C'est vraiment le bordel dans ma tête, je me fais peur moi-même et j'ai l'impression d' être folle.. J'imagine que c'est normal de ressentir ça...?

Aurora

  • Membre expert
  • ****
  • Messages: 218
  • Popularité : +13/-0
Re : Nouvelle bipolaire de type 3
« Réponse #10 le: 21 juin 2017 à 15:49:02 »
L'Abilify est un neuroleptique, souvent prescrit dans le trouble bipo parce qu'il booste quand on est en dépression notamment. Les psys disent fréquemment en raccourci que c'est en effait un stabiliseur de l'humeur (ce qui veut dire la même chose qu'un thymorégulateur, vous avez raison). Aussi souvent parce que c'est des nouveaux médicaments comme le Xeroquel en neuroleptique et qu'ils peuvent être sponsorisés pour eux donc ils les utilisent très fréquemment, certes à raison souvent puisqu'ils marchent souvent sur les bipolaires et schizo affectif.


Mais il est différent d'un thymo-régulateur pur comme les fameux Lithium, Lamictal, Depakote, Depakine, Tegretol....


Vous auriez besoin d'un vrai thymo en plus de l'Abilify, mais ne pas arrêter l'Abilify qui peut être très bien :)


Voici de mes connaissances... j'espère ne pas être floue...

girolamaria

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 6
  • Popularité : +1/-0
Re : Nouvelle bipolaire de type 3
« Réponse #11 le: 22 juin 2017 à 15:04:03 »
Je pense lui parler d'un thymoregulateur pur en effet au prochain rdv, cela fait seulement 2jours que je suis sous Abilify et je me supporte mal... Nausées, hoquet, grosse fatigue physique et myasthénie (et paradoxalement, syndrome des jambes sans repos également..)
J'ai un peu l'impression d'être un cobaye


xx
bipolaire de type 1

Démarré par joss2016

8 Réponses
3000 Vues
Dernier message 19 juin 2017 à 14:38:25
par Aurora
xx
Bipolaire type 2

Démarré par Rémi faucher

2 Réponses
1920 Vues
Dernier message 14 avril 2019 à 12:58:09
par Sarahbee
smiley
Nouvelle bipolaire

Démarré par nelly73

5 Réponses
1980 Vues
Dernier message 14 février 2018 à 06:36:36
par nelly73
xx
Nouvelle sur le site je suis bipolaire

Démarré par Nathalie Sandra

13 Réponses
5393 Vues
Dernier message 01 mars 2016 à 19:37:42
par celleb29
xx
Type II et type III

Démarré par Jerry

9 Réponses
2234 Vues
Dernier message 25 septembre 2017 à 01:32:07
par fanou3899