Auteur Sujet: Sœur jumelle bipolaire traitée, frère bipolaire aussi ?  (Lu 4309 fois)

saelina

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 3
  • Popularité : +0/-0
Sœur jumelle bipolaire traitée, frère bipolaire aussi ?
« le: 19 novembre 2016 à 15:59:35 »
Bonjour,

J'espère que quelqu'un pourra me donner quelques conseils. Alors c'est parti, je vous raconte : j'ai une sœur jumelle (24 ans) qui a été diagnostiquée bipolaire au bout de trois ans environ, de 15 ans à 18 ans. Elle a eu deux hospitalisations de force, extrêmement éprouvantes pour elle et pour la famille (ne plus reconnaître la personne que l'on croit connaître le mieux au monde, ça brise le cœur). Sa maladie s'est surtout exprimée à travers des phases maniaques intenses.
Aujourd'hui, elle prend un traitement très faible qu'elle a diminué avec son médecin progressivement. Sa vie n'est pas facile notamment sur le plan sentimental et financier, mais elle n'a plus jamais fait de crise.

Cependant, la maladie ne nous laisse pas tranquille. Notre petit frère, âgé de 20 ans aujourd'hui, a un comportement qui m'évoque la bipolarité. Depuis le lycée, il a des problèmes de drogues et de phases un peu dépressives mais nous n'avions jamais pensé qu'il pouvait être bipolaire, jusqu'à l'année dernière où il a manifesté les signes d'une phase maniaque : suractivité, obsessions (pour la spiritualité et la musique notamment, avec un discours déconnecté de la réalité). Puis la phase est passée.

Mais depuis la fin du lycée, il n'arrive pas à s'en sortir : il s'est fait virer de son BTS son (c'est pourtant sa passion et il est très intelligent, il était fort en maths, en sciences, il est curieux, etc.) et continue la drogue, à la fois cannabis mais aussi MDMA et coke. Nous ne savons pas à quelle fréquence exactement... Très récemment, nous étions tous soulagés car il a été pris en essai pour un petit boulot en attendant de continuer ses études. Nous avons vite déchanté. Dès le premier jour, cela a dû l'angoisser car j'ai tout de suite repéré, même en habitant loin de lui (je me suis "exilée" pour ma carrière), qu'il entrait dans une phase maniaque (mêmes délires qu'avant + il disait avoir trouvé sa vocation...). Au bout de quelques jours, il a abandonné son poste et aujourd'hui, il vit avec des amis dans un petit appart (un squat ?) et se replonge dans la drogue, il est très mal (pleure le soir nous disant qu'il ne s'est toujours pas remis de la séparation de nos parents quand il était tout petit) mais refuse d'admettre la possibilité qu'il soit bipolaire, il refuse de rentrer chez ma mère, de voir un professionnel.

Je crois qu'il a très peur de l’hôpital et des médicaments, car ma sœur a été traumatisée, elle s'en méfie toujours même si elle est capable de reconnaître que ça l'a aidé. J'ai peur qu'il fasse une tentative de suicide ou qu'il mette sa santé gravement en danger avec la drogue. Que faire pour l'aider ?

Dernière information qui peut être utile : mon père, sans emploi et sans conjointe depuis sa séparation avec ma mère il y a 20 ans, se demande s'il n'est pas lui aussi bipolaire non diagnostiqué (mais je ne vois pas les symptômes chez lui). Il est alcoolique, a failli se retrouver à la rue, etc.

J'aime énormément mon père et je déteste le savoir dans cette situation, mais j'ai accepté que je n'y pouvais rien. En revanche, je refuse de voir mon frère s'autodétruire sur le modèle de son père. D'autant que mes deux cousins paternels (qui ont perdu leur père très jeunes) sont eux aussi sur la voie de l'autodestruction...

Alors, faut-il le faire hospitaliser ? Le pousser à voir un psychiatre ? un psychologue ? et s'il refuse ? Et pour la drogue, comment gérer ça ?

Merci infiniment pour votre aide...
« Modifié: 19 novembre 2016 à 16:59:24 par saelina »

Géraldine01

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 35
  • Popularité : +0/-0
Re : Sœur jumelle bipolaire traitée, frère bipolaire aussi ?
« Réponse #1 le: 21 novembre 2016 à 14:40:18 »
Bonjour Saelina,

Votre discours est très touchant,
En effet, votre famille a l'air d'être très touchée par la bipolarité.
Les causes de la bipolarité sont encore mal connues, mais, un facteur génétique peut jouer.
Votre sœur et votre frère pourraient en être atteint si votre père lui même a été diagnostiqué bipolaire. Les chocs psychologiques peuvent également être un facteur favorisant, peut-être que ce fut le cas pour votre frère ?

Je pense qu'il faut parler calmement à votre frère, sans être "moraliste". Le tout est de savoir trouver les mots, votre sœur, étant passée "par là", pourrait-elle peut-être lui en dire deux mots?
Dans tous les cas, il est fortement conseillé de le diriger peu à peu vers le corps médical. Sans pour autant l'emmener à l’hôpital au milieu des médicaments et des blouses blanches, il serait peut-être intéressant de l'emmener dans un "centre d'entraide" comme un lieu de parole, où il pourrait dire ce qui le tracasse etc ...
Qu'en pensez vous ?

Bon courage...



saelina

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 3
  • Popularité : +0/-0
Re : Sœur jumelle bipolaire traitée, frère bipolaire aussi ?
« Réponse #2 le: 21 novembre 2016 à 14:49:46 »
Bonjour,


Merci pour votre réponse. Pour notre père, il n'a pas été diagnostiqué, alors on ne peut pas être sûrs... Et je n'emploierais pas le terme "choc psychologique" pour définir la séparation des parents, ce n'était pas si horrible (en tout cas je n'en ai pas été autant affectée). Mon frère se cherche peut-être des explications à son mal-être, je ne sais pas.


Vous avez tout à fait raison, la difficulté est d'éviter le discours moraliste, mais je pense qu'un discours "victimisant" serait tout aussi inefficace, en tout cas pour le moment... Il semble vouloir fuir les "pensées négatives", et donc refuser de faire face à ses problèmes. Je crois effectivement que ma sœur pourrait en parler, mais est-elle capable d'avoir un discours apaisant, libéré de la peur ? Je ne sais pas.


Savez-vous quel type de centre d'entraide pourrait lui convenir ? Vous pensez à une association peut-être, quelque chose comme ça ?


Merci encore en tout cas  :)

Géraldine01

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 35
  • Popularité : +0/-0
Re : Sœur jumelle bipolaire traitée, frère bipolaire aussi ?
« Réponse #3 le: 21 novembre 2016 à 15:01:38 »
Re,
Peut être que pour lui c'était un choc ... Parfois quand on est enfant on est choqué pour des 'petites' choses (même si un divorce n'est pas une petite chose :) ), il avait quel âge au moment du divorce ? Peut être qu'il était en crise d'ado...

Je suis d'accord avec vous sur le fait que le discours de 'tu es une victime' n'est pas forcément bon, il a surement besoin d'un "électrochoc" sans pour autant que ce soit violent.

Pour votre soeur, l'idéal serait peut-être de lui en parler à elle ? Et de voir si elle se sent l'aider. Si elle n'est pas libérée de ses peurs, cela ne ferait peut être qu'envenimer les choses tant du côté de votre frère que même peut être du coté de votre soeur ...

Oui je pensais à des centres d'entraides entre personnes dépressives par exemple, ou des associations sur la bipolarité .. qui pourrait peut être lui ouvrir les yeux. Il y en a dans toutes les villes, peut-être qu'il y en a vers chez vous ?

Il y a également des centres pour les drogués, mais j'ai peur qu'il se braque ... ?

Bon courage encore :)

saelina

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 3
  • Popularité : +0/-0
Re : Sœur jumelle bipolaire traitée, frère bipolaire aussi ?
« Réponse #4 le: 21 novembre 2016 à 15:14:09 »
Il était très jeune quand nos parents se sont séparés, environ 2-3 ans. Je garde bien vos conseils en tête, j'ai trouvé une association avec des groupes de parole, je vais voir si on peut lui en parler sans qu'il se braque ! Je n'y avais pas pensé, ça peut-être une bonne idée pour l'aider sans le forcer tout de suite à voir un psychiatre.


Le plus difficile, dans ces cas-là, c'est qu'on ne peut pas aider quelqu'un qui ne veut pas voir la réalité en face. C'est dur ! Il agit de plus en plus bizarrement ces jours-ci et de plus en plus loin de nous...

Géraldine01

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 35
  • Popularité : +0/-0
Re : Sœur jumelle bipolaire traitée, frère bipolaire aussi ?
« Réponse #5 le: 21 novembre 2016 à 15:25:33 »
Ah oui 2/3 ans je ne sais même pas s'il s'en souvient ?
Après l'enfance peut jouer, peut être qu'il s'est pas senti suffisament aimé. Plein de facteurs peuvent jouer, et ces facteurs, votre frère peut les prendre comme "excuses" face à son comportement actuel.

Ravie d'avoir pu vous aider un peu  ;)

J'espère que vous réussirez à garder le contact avec lui (ce qui est primordial, le jour où tout est coupé entre vous, vous risquez de le perdre et qu'il s'enfonce dans ses travers...).

Courage et tenez nous au courant,
Je suis sûre qu'une asso pourra l'aider!

Sofie

  • Nouveau venu
  • *
  • Messages: 5
  • Popularité : +0/-0
Re : Sœur jumelle bipolaire traitée, frère bipolaire aussi ?
« Réponse #6 le: 27 novembre 2016 à 12:56:00 »
Bonjour.
Je suis touchée par votre écrit car moi même bipolaire je refusais de me faire aider sur le plan médical. Puis à la deuxième crise dépressive je n'ai pas eu le choix. Ma mère m'y a contraint et forcé. Je lui dit merci aujourd'hui. Je pense qu'un groupe de paroles pourrait aider votre frère ds un premier temps. Merci

Max666

  • Membre averti
  • **
  • Messages: 67
  • Popularité : +0/-0
  • Bipolaire ? Non Tripolaire !
Re : Sœur jumelle bipolaire traitée, frère bipolaire aussi ?
« Réponse #7 le: 30 novembre 2016 à 15:30:39 »
Bonjour,

Je dirai qu'il y a un terrain familial propice à la pathologie en général. Après, les conditions de vie professionnel, de conditions environnemental (appartement ou maison, ville ou campagne) y contribuent.
Je suis bipolaire, mal déclenché au suicide de mon père à 10 ans, j'en ai 52.
Ma sœur, plus âgée de 7 ans ne l'est pas.
Je vis en ville, en appartement, dans le bruit.
Elle vit au calme, en campagne, en maison.
Je suis instable au travail. Elle a le même employeur depuis plus de 30 ans.

Il semble que chez nous, ce sont plutôt les hommes qui sont touchés.
Mon beau-frère, mari de ma sœur s'est lui aussi suicidé, en 2014.
Conséquence : la bipolarité s'est révélée chez son fils de 30 ans mais pas sa sœur.
Pour résumer : je suis bipolaire mais pas ma sœur bien que nous ayons vécu le même évènement déclencheur.
Mon neveu l'est, pas sa sœur.
J'ai deux enfants, un garçon de 25 ans et une fille de 23 ans.
Je ne peux m'empêcher de penser à ce terrain génétique...

Humainement.


xx
Sœur d un malade bipolaire

Démarré par Cindy

0 Réponses
1342 Vues
Dernier message 16 juillet 2018 à 22:40:20
par Cindy
xx
Pffff je pense être bipolaire aussi :-(

Démarré par Tontonalfred

10 Réponses
4672 Vues
Dernier message 10 février 2017 à 10:52:47
par Tontonalfred
xx
frère bipolaire que faire?

Démarré par angel_de_vega

1 Réponses
2327 Vues
Dernier message 12 février 2016 à 09:17:28
par Colibri73
xx
comment aider mon frère bipolaire !

Démarré par cafo4

3 Réponses
3477 Vues
Dernier message 30 novembre 2016 à 17:04:32
par Max666
xx
Le suicide de mon bo frère et ma soeur bipolaire

Démarré par Julie75000

9 Réponses
3256 Vues
Dernier message 30 mai 2017 à 13:45:16
par Aurora